Un Espion ordinaire

Comment un homme ordinaire évita une 3e guerre mondiale

20211 h 52 min
Résumé

1960. Modeste représentant de commerce anglais, Greville Wynne se retrouve plongé au cœur de la guerre froide. À la demande du MI-6 et de la CIA, il noue une alliance aussi secrète que périlleuse avec le colonel soviétique Oleg Penkovsky. Objectif : fournir les renseignements nécessaires aux Occidentaux pour éviter un affrontement nucléaire et désamorcer la crise des missiles de Cuba. Il entame alors une série d'allers-retours entre Londres et Moscou en prenant de plus en plus de risques…

Métadonnées
Titre Un Espion ordinaire
Titre original The Courier
Réalisateur Dominic Cooke
Durée 1 h 52 min
Date de sortie 18 mars 2021
Pays  Royaume-Uni
Budget
Recettes $15 775 585
Détails
Média
Statut Disponible
Note Très bon
Images
Aucune image importée pour ce film.
Acteurs
Avec : Benedict Cumberbatch, Merab Ninidze, Rachel Brosnahan, Jessie Buckley, Angus Wright, Kirill Pirogov, Iva Šindelková, Vladimir Chuprikov, James Schofield, Fred Haig, Emma Penzina, Mariya Mironova, Anton Lesser, Miles Richardson, Keir Hills, Petr Klimeš, Zeljko Ivanek

Avis CinéSam (film vu le : 29/06/2021)

Les dirigeants de grandes puissances ont des leçons à tirer de l’histoire, et nous espérons évidemment toutes et tous que cette situation ne se reproduira jamais.

Le synopsis, inspiré de faits réels, est intéressant de par l’angle d’approche de la guerre froide et de la crise des missiles cubains dans les années 1960. Comment un homme d’affaires tout ce qu’il y a de plus ordinaire a pu jouer un rôle crucial pour éviter une troisième guerre mondiale, et au prix de quels sacrifices…c’est tout le scénario du film.

Cette époque, bien que je ne l’aie bien sûr pas vécue, n’est pas sans rappeler les jeux vidéos “Command & Conquer” et “Red Alert” auxquels j’ai beaucoup joué étant plus jeune.

Habitué des films historiques à présent (The Imitation Game, 2014 ; La Taupe, 2011), Benedict Cumberbatch livre ici une prestation tout à fait magistrale. On a aussi pu le voir dans un tout autre registre dans Doctor Strange (2016) et autres productions Marvel, ou pour ceux qui ont eu l’opportunité de le voir, dans l’excellente série de la BBC Sherlock (2010-2017). Le reste du casting est totalement inconnu pour ma part, cela n’enlève rien à leurs qualités de jeu.

Les décors des années 1960 sont fidèlement reconstitués et nous plongent directement soixante ans en arrière. Les éclairages sont également soigneusement travaillés, davantage de sombre pour les phases plus dramatiques et des faisceaux dosés à d’autres moments.

Même si la séance dure près de deux heures, le rythme est bien dosé, entre phases de tension et phases plus calmes, ce qui a pour effet de captiver l’attention du spectateur.

Je recommande donc d’aller voir ce film, surtout si vous êtes passionné d’histoire et/ou amateur de reconstitutions historiques.

Autre avis

Aucun autre avis actuellement. Voulez-vous soumettre le vôtre ? Cliquez-ici !

Critiques en ligne

Bande-annonce

Fiche du film sur les sites grand public



 

Laisser un commentaire

Connexion avec JustAuthMe

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.