The French Dispatch

20211 h 48 min
Résumé

Le quotidien de journalistes, correspondants américains à Paris.

Métadonnées
Titre The French Dispatch
Titre original The French Dispatch
Réalisateur Wes Anderson
Durée 1 h 48 min
Date de sortie 21 octobre 2021
Pays  Allemagne États-Unis
Budget $25 000 000
Recettes $7 200 000
Détails
Média
Statut Disponible
Note Bon
Images
Aucune image importée pour ce film.

Avis CinéSam (film vu le : 03/11/2021)

Comme chaque année à mon anniversaire, je reçois un ticket de cinéma gratuit au Kinepolis. Je me suis donc rendu au Heysel près de l’Atomium pour profiter de cet avantage, et mon choix s’est tourné vers “The French Dispatch”.

La salle était…vide, une seule personne y était assise, à part moi, durant toute la représentation. Je pense que la majorité du public du Kinepolis était davantage devant le dernier Marvel ou devant des films d’animation familiaux, période de congés scolaires oblige. Ce qui n’est pas plus mal pour profiter pleinement du dernier film d’un de mes cinéastes préférés, et qui plus est dans un “cosy seat” s’il vous plaît !

Une œuvre de Wes Anderson a toujours une saveur particulière. Celle-ci est très française, comme on peut le deviner par le titre, de nombreux passages sont en français dans le texte, sous-titrés habilement.

L’histoire est pour le moins originale, quatre récits composent le film cette fois. Comme tous les autres films du réalisateur, il ne déçoit jamais sur sa créativité.

Il ne déçoit pas non plus sur le côté très soigné des plans, cadrés au millimètre, saupoudrés de détails parfois amusants.

Aussi sur la forme, Anderson joue avec les couleurs et le noir et blanc, le format de l’image, son décalage à gauche ou à droite, l’usage des bandes noires,…Encore une fois on ressent l’immense travail minutieux pour arriver à cela. J’ai particulièrement aimé les passages en dessins animés, hommage (probable) aux films de Sylvain Chomet (“Les Triplettes de Belleville”, “L’illusionniste“), à moins que je ne me trompe ? En tout cas il y a clairement un hommage au cinéma français, que ce soit dans les passages en prises de vue réelles ou en dessins animés.

Néanmoins ce montage pourrait rebuter certains, étant donné le découpage en plusieurs tableaux, et le mot est tout à fait approprié, car ce sont véritablement des toiles qui sont proposées à l’écran par moments ! Personnellement cela ne m’a pas déplu.

Une autre marque de fabrique du réalisateur américain est le casting impressionnant. Même si certains ont un petit rôle, voire un caméo, le nombre d’acteurs et actrices recrutés est impressionnant et plaisant à voir. Parmi elles et eux, beaucoup de Français.es (Léa Seydoux, décidément elle est partout, cf. No Time to Die), Mathieu Amalric, Timothée Chalamet (à moitié), etc.

Je dirais que “The French Dispatch” n’est pas le plus abordable de la filmographie de Wes Anderson, je le réserverais aux fans inconditionnels (dont je fais partie bien évidemment) ou à un public averti.

Autre avis

Aucun autre avis actuellement. Voulez-vous soumettre le vôtre ? Cliquez-ici !

Critiques en ligne

Bande-annonce

Fiche du film sur les sites grand public



 

Laisser un commentaire

Connexion avec JustAuthMe

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.