Call Jane

20222 h 01 min
Résumé

Chicago, dans les années 1960. Des femmes se réunissent secrètement pour pratiquer des avortements clandestins, des années avant la légalisation de la pratique par l'arrêté "Roe v. Wade". Joy, une jeune femme mariée, fait face à une grossesse inattendue et se tourne vers le groupe pour demander de l'aide.

Métadonnées
Titre Call Jane
Titre original Call Jane
Réalisateur Phyllis Nagy
Durée 2 h 01 min
Date de sortie 27 octobre 2022
Pays  États-Unis
Budget
Recettes
Site officiel
Détails
Média
Statut Disponible
Note Bon
Images
Aucune image importée pour ce film.

Avis CinéSam (film vu le : 07/12/2022)

Première question après visionnage de cette œuvre : est-ce adapté d’un livre ou simplement basé sur une histoire vraie ? Aucun message au début n’a précisé quoi que ce soit, et en regardant les sites professionnels, j’ai vu que deux personnes ont écrit le scénario : Hayley Schore et Roshan Sethi. J’imagine qu’ils se sont donc inspirées de témoignages ou peut-être même de leur propre expérience (du moins H. Schore).

Cela étant dit, j’ai trouvé le film très bon. L’ensemble des actrices jouent très bien, menées par une Elizabeth Banks tout en justesse, et j’admets que la présence de Sigourney Weaver a aussi pesé dans la balance pour aller voir ce titre. Les rares acteurs masculins ne sont pas à jeter non plus, j’ai reconnu Cory Michael Smith qui a joué notamment Edward Nygma (alias l’Homme-Mystère) dans l’excellente série “Gotham” (Fox, 2014-2019), Thomas Christie dans “Utopia” (2020) ou encore le pilote Roger B. Chaffee dans le film “First Man” (D. Chazelle, 2018). Chris Messina est un peu en retrait mais il fait le job.

Les droits des femmes dans les années 60 étaient bien sûr moins enviables qu’aujourd’hui, l’avortement était illégal, considéré comme un meurtre ; et en cela ça m’a fait penser à une partie de l’histoire de “Simone“(O. Dahan, 2021). Heureusement les mœurs et les lois ont évolué dans le bon sens, même si on est encore loin d’une égalité homme-femme au niveaux de certaines choses (les salaires notamment)…

Le film est assez lent et lent (2h01), de nombreux passages sont sans musiques extradiégétiques, ce qui donne une ambiance beaucoup plus lente que de nos jours, et qui correspond, il me semble, à celle des sixties. Je pense que c’est totalement voulu et assumé de la part de la metteur en scène Phyllis Nagy (“Mrs Harris” en 2005, “Carol” en 2015) dont j’admets ne pas connaître ses précédentes réalisations.

La séance est déconseillée aux moins de 12 ans, en effet le sujet est parfois délicat à expliquer à des jeunes oreilles dans certains aspects.

Quelques scènes de tabagisme sont parfois présentes, mais rien de bien méchant et juste pour coller à l’ambiance de l’époque. Une réplique du film est d’ailleurs – “Tu fumes ?” -“Bien sûr, tout le monde fume !”… Il n’y a pas d’abus cependant, les scènes sont justifiées et très brèves, ce qui me fait penser que l’industrie du tabac n’est pas intervenue. Je ne suis pas resté jusqu’à la fin du générique pour vérifier cette éventualité…

Bien qu’il s’agisse d’un drame vu le sujet, la fin est très joyeuse et pleine d’optimisme, je ne peux donc que vous recommander Call Jane si vous aimez les histoires se déroulant à cette époque.

Autre avis

Aucun autre avis actuellement. Voulez-vous soumettre le vôtre ? Cliquez-ici !

Critiques en ligne

Bande-annonce et lien Plex

Fiche du film sur les sites grand public



 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.