Animals

La naissance des monstres

20211 h 31 min
Résumé

Brahim est un jeune homme, la joie de vivre de sa mère. Un jour il trouvera l'amour de sa vie. il deviendra père de famille et les rendra tous fiers. Un jour, il sera mûr et comblé. Un jour ...

Métadonnées
Titre Animals
Titre original Animals
Réalisateur Nabil Ben Yadir
Durée 1 h 31 min
Date de sortie 1 octobre 2021
Pays  Belgique France
Budget
Recettes
Site officiel
Détails
Média
Statut Disponible
Note Très bon
Images
Aucune image importée pour ce film.

Avis CinéSam (film vu le : 09/03/2021)

Enfin, première séance de 2022 sans devoir porter le masque, un air de liberté souffle sur les salles de spectacle. Il n’est toutefois pas très compatible avec le sujet sensible dont il est question dans “Animals”.
Attention de ne pas confondre avec “Animal” (Cyril Dion, 2021), qui est beaucoup plus optimiste, ou d’autres productions au titre homonyme.

Ici l’histoire est malheureusement inspirée de faits réels qui se sont déroulés en 2012 dans la région liégeoise.

Un avertissement avant les premières images prévient du caractère violent qui pourrait heurter la sensibilité de certaines spectatrices ou certains spectateurs.
La quasi totalité de la séance est au format 4/3, renforçant la proximité avec les personnages. L’histoire suit une progression en trois actes, l’acte 1 et 3 étant à ce format 4/3.

Pendant les scènes les plus violentes de l’acte 2, un resserrement de l’image au format vertical “smartphone” renforce le sentiment de malaise, d’oppression. C’est plutôt intelligent de la part du réalisateur belge Nabil Ben Yadir (Les Barons, Dode Hoek,…). Il a choisi de montrer la violence à l’écran (la séance est déconseillée aux moins de 18 ans), pour que le film ait une visée pédagogique et serve en quelque sorte d’exutoire pour la famille d’Ihsane Jarfi, la victime du meurtre horrible ayant réellement eut lieu, et à la mémoire de qui le film est dédié.

Toute forme de violence gratuite, bête et méchante contre une minorité (en raison du genre, de la sexualité, de la religion, du choix politique…) est condamnable et répréhensible. Les gens qui se sentent au dessus des lois et qui se croient tout permis… me révoltent ! Ces pseudos caïds qui disent une injure tous les trois mots, qui fument, boivent, se droguent et se croient forts et machos…pfff quelle désastre. Et même s’ils sont issus de milieux défavorisés, cela n’excuse pas tout.

Cela dit, bravo aux acteurs, victime et bourreaux, qui jouent avec beaucoup de réalisme. J’espère que tout était bien faux, car la violence et la haine sont tellement extrêmes…

Par rapport au suivi, en vrai les meurtriers ont été jugés en 2014 et condamnés à la réclusion à perpétuité, pour le motif de meurtre à caractère homophobe. C’est dommage que cette information n’ait pas été rappelée à la fin du film, même pas par un petit message écrit avant  le générique. Peut-être est-ce une volonté de la réalisation.

J’ai été un peu déçu de la fin, elle est toutefois inattendue. Spoilers : on suit un des jeunes agresseurs qui rentre chez lui et…on apprend quelque chose sur lui. Je n’en dis pas plus pour que vous ayez envie de voir jusqu’au bout…

Je pense qu’il faut que le film soit vu par un maximum de personnes pour sensibiliser à la thématique et lutter contre la violence et les crimes homophobes.

Autre avis

Aucun autre avis actuellement. Voulez-vous soumettre le vôtre ? Cliquez-ici !

Critiques en ligne

Bande-annonce et lien Plex

Fiche du film sur les sites grand public


 

Laisser un commentaire

Connexion avec JustAuthMe

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.