Aucune note

Voyagers

Qu'est-ce que ça fait ?
Aucune note

20211 h 48 min
Résumé

Trente enfants sont envoyés dans l'espace dans le cadre d'une mission visant à peupler une planète récemment découverte. Mais le capitaine adulte de l'équipage décède dans des conditions mystérieuses. Les enfants sont alors livrés à eux-mêmes. Petit à petit, le chaos s'installe sur la planète.

Métadonnées
Titre Voyagers
Titre original Voyagers
Réalisateur Neil Burger
Durée 1 h 48 min
Date de sortie 8 avril 2021
Pays  États-Unis
Budget $20 000 000
Recettes
Détails
Média
Statut
Images
Aucune image importée pour ce film.
Acteurs
Avec : Lily-Rose Depp, Tye Sheridan, Fionn Whitehead, Colin Farrell, Lou Llobell, Viveik Kalra, Archie Madekwe, Chanté Adams, Madison Hu, Quintessa Swindell, Veronica Falcón, Isaac Hempstead-Wright, April Grace

Avis CinéSam (film vu le : 09/06/2021)

On aurait pu croire que les salles de cinéma seraient prises d’assaut en cette réouverture en grande pompe.
De mon expérience ce ne fut pas la cas, il y avait tout au plus une dizaine de spectateurs lors de la séance à laquelle je me suis rendu, dans une salle de 500 places.
Probablement est-ce dû au temps ensoleillé et au choix de l’heure d’après-midi, peut être également sur le choix de la projection. Toutefois en sortant, la file devant l’entrée comptait déjà plusieurs dizaines de personnes…l’avant-première de “Villa Caprice” en présence de Patrick Bruel doit y être pour quelque chose…
Une fois à l’intérieur, au delà des protocoles sanitaires et des bandes annonces, je fus étonné de ne voir aucune publicité, ce fut une agréable surprise.

Mon choix s’est donc porté sur Voyagers, de la science-fiction, mon genre de prédilection. Je ne pourrai m’empêcher d’établir des parallélismes avec d’autres long métrage de SF, les thématiques se recoupant souvent.

Par certains plans ou décors, cela m’a bien sûr rappelé le classique “2001 odyssée de l’espace” (1968). Aussi comme il y est question d’une drogue, cela m’a également fait penser à “Equilibrium” (2002), et cette docilité pour obliger à faire quelque chose en vue de la survie de l’humanité n’est pas sans rappeler le contexte sanitaire (devoir porter des masques…).

La thématique principale est la nature humaine, le libre arbitre. L’humain est-il violent de nature, même s’il est conçu génétiquement ? L’arc narratif autour des mensonges est à mettre en parallèle avec les adeptes des théories du complot et autres gourous… ce sont des techniques basées sur la peur (fondée sur des mensonges) que certains n’hésitent pas à utiliser pour recruter des adeptes.

Les acteurs·trices sont très bien, pas encore très connu·e·s mais prometteurs. Outre Lili-Rose Depp (la fille de Vanessa Paradis et Johnny Depp), et Colin Farrell (qui a un second rôle, finalement) on retrouve au casting Tye Sheridan, rôle principal dans “Ready Player One” (2018) et Fionn Whitehead (“Dunkerque”, 2017 ; la série “Black Mirror”, 2018)

Sur la forme, la musique d’ambiance donne un rythme prenant, dans des décors sobres, très artificiels (normal pour un vaisseau spatial…!), l’esthétique est élégante et juste ce qu’il faut de futuriste.

Sans divulgâcher, la fin est plutôt satisfaisante, bien qu’elle aurait pu encore être un peu plus élaborée (mais alors le film aurait tiré en longueur).

Autre avis

Aucun autre avis actuellement. Voulez-vous soumettre le vôtre ? Cliquez-ici !

Critiques en ligne

Bande-annonce

Fiche du film sur les sites grand public



 

Laisser un commentaire

Connexion avec JustAuthMe

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.