Space Jam : Nouvelle Ère

Bienvenue au Jam !

20211 h 55 min
Résumé

LeBron et son jeune fils Dom sont retenus prisonniers dans un espace numérique par une intelligence artificielle malveillante. Le joueur de basket doit ramener son petit garçon sain et sauf chez lui, en faisant triompher Bugs, Lola Bunny et leurs camarades Looney Tunes – réputés pour leur esprit frondeur – face aux champions numérisés de l'intelligence artificielle en présence : une équipe de stars de la NBA et de la WNBA gonflés à bloc comme on ne les a jamais vus ! Les Tunes affrontent les Goons et, pour LeBron, c'est le combat le plus risqué de sa vie : il déterminera ses rapports avec son fils et prouvera à quel point il est important de rester soi-même. Les Tunes, prêts à partir à l'assaut, renversent les conventions, misent tout sur leurs talents inégalés et surprennent même "King" James en jouant d'une manière qui n'appartient qu'à eux.

Métadonnées
Titre Space Jam : Nouvelle Ère
Titre original Space Jam: A New Legacy
Réalisateur Malcolm D. Lee
Durée 1 h 55 min
Date de sortie 8 juillet 2021
Pays  États-Unis
Budget $161 900 000
Recettes $26 400 000
Site officiel https://www.spacejam.com
Détails
Média
Statut Disponible
Note Pas mal
Images
Aucune image importée pour ce film.
Acteurs
Avec : LeBron James, Don Cheadle, Cedric Joe, Khris Davis, Sonequa Martin-Green, Ceyair J. Wright, Xosha Roquemore, Jalyn Hall, Wood Harris, Sue Bird, Anthony Davis, Draymond Green, Damian Lillard, Klay Thompson, Nneka Ogwumike, Diana Taurasi, A'ja Wilson, Gerald 'Slink' Johnson, Sarah Silverman, Steven Yeun, Ernie Johnson, Lil Rel Howery, Michael B. Jordan, Jeff Bergman, Zendaya, Gabriel Iglesias, Eric Bauza, Candi Milo, Bob Bergen, Fred Tatasciore, Rosario Dawson, Justin Roiland, Kimberly Brooks, Cassandra Starr, Greice Santo, Whitney Coleman, Anna Sofie Christensen, Julyah Rose, Erin Flannery, Harrison White, Katie McCabe

Avis CinéSam (film vu le : 14/07/2021)

Après Space Jam (1996) c’est au tour de LeBron James, joueur international de basketball, de prendre le relais de Michael Jordan, au cinéma cette fois. Il s’agit de son deuxième long-métrage en tant qu’acteur : d’après IMDb, il est apparu dans “Tranwreck” de J. Apatow en 2015, je n’ai pas vu ce film, au moment d’écrire ces lignes On voit bien entendu que l’acting n’est pas son métier principal, tout comme son prédécesseur, il ne s’en sort pas trop mal cependant.

L’histoire de “Space Jam : nouvelle ère” tourne davantage autour des jeux vidéos, c’est le côté moderne de ce second opus, en plus de rester une ode au basketball.

La carrière de LeBron James est résumée en quelques minutes au début, ce qui permet aux rares personnes qui ne le connaîtraient pas de situer le personnage. Ce résumé est proposé en VO, alors que le reste de la séance était en VF, bizarre. Peut-être parce que ce sont des extraits d’émissions américaines qui ont été choisis, et les doubler aurait produit un drôle de résultat ?

Le réalisateur a un style de mise en scène très rythmé et plaisant. Les acteurs s’en sortent pas trop mal, j’ai lu qu’en VO ce sont les voix originales des personnages de dessins animés, en VF certaines m’ont parues familières ; toutefois je ne les connais pas toutes. C’est après-coup que j’ai vu sur une affiche que la chanteuse Angèle doublait Lola Bunny…je ne l’ai pas identifiée.
L’antagoniste principal, Al G. Rythm, est brillamment interprété par Don Cheadle (alias War Machine / James Rhodes chez Marvel ; les amateurs apprécieront, ou pas).

Un caméo survient à un moment donné, cependant ce n’est pas celui auquel on s’attend…c’est un clin d’œil amusant. Bien entendu dans cet univers toonesque, on n’échappe pas à des gags à répétition et autres jeux de mots, la plupart m’ont fait sourire.

On voit tout au long du film de nombreuses références aux licences Warner, de ce fait Space Jam 2 est une publicité géante pour Warner/DC… Et ils ont bien raison, puisque Disney/Marvel fait la même chose…! L’œuvre m’a d’ailleurs fait penser à Ready Player One pour tous les personnages de différents mondes réunis.

Globalement le film est divertissant et devrait plaire aux jeunes, mais il est sans grosse surprise. Parmi plusieurs moments plaisants, on se doute clairement de l’issue du scénario. Il plaira aussi bien sûr aux amateurs de basket, de LeBron James en particulier.

Si vous avez aimé Space Jam, vous devriez aussi apprécier ce deuxième volet, qui n’est pas une suite : on peut tout à fait les regarder indépendamment l’un de l’autre.

Autre avis

Aucun autre avis actuellement. Voulez-vous soumettre le vôtre ? Cliquez-ici !

Critiques en ligne

Bande-annonce

Fiche du film sur les sites grand public



 

Laisser un commentaire

Connexion avec JustAuthMe

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.