Maestro(s)

Á la baguette

20221 h 36 min
Résumé

Chez les Dumar, on est chefs d’orchestre de père en fils : François achève une longue et brillante carrière internationale tandis que Denis vient de remporter une énième Victoire de la Musique Classique. Quand François apprend qu’il a été choisi pour diriger la Scala, son rêve ultime, son graal, il n’en croit pas ses oreilles. D’abord comblé pour son père, Denis déchante vite lorsqu’il découvre qu’en réalité c’est lui qui a été choisi pour aller à Milan.

Métadonnées
Titre Maestro(s)
Titre original Maestro(s)
Réalisateur Bruno Chiche
Durée 1 h 36 min
Date de sortie 7 décembre 2022
Pays  France
Budget
Recettes
Site officiel
Détails
Média
Statut Disponible
Note Pas mal
Images
Aucune image importée pour ce film.

Avis CinéSam (film vu le : 18/12/2022)

Tout de suite j’ai établi un parallélisme avec “Le Concert” (Radu Mihăileanu, 2009), par la thématique des chefs d’orchestre ; les deux œuvres sont cependant très différentes. Ici il s’agit d’un remake de “Footnote” (J. Cedar, 2011) , que je n’ai pas vu.

Bien sûr la jolie musique classique et/ou orchestrale a toute sa place dans une telle histoire. C’est l’histoire d’une relation entre un père et son fils principalement, sur 2 générations pourrait-on même ajouter. Les acteurs et actrices sont à la hauteur de leur rôle, on n’en attendait pas moins d’un tel casting.

Ce qui m’a un peu moins plu c’est une fois de plus la représentation de l’univers bourgeois typique de ce type de film français, doublé de scènes de tabagisme très inutile, sur un poster et dans la main du jeune Nils Othenin-Girard. On le voit une fois fumer, puis plus du tout, et bien plus tard dans l’histoire, son père lui dit qu’il devrait arrêter. Quel intérêt ? Aucun à mon sens si ce n’est une petite somme versée par Big Tobacco. Je suis resté jusqu’à la fin du générique et je n’ai vu aucune mention à ce propos.

Aussi la surdité de la violoniste est une piste intéressante, mais parfois maladroite me semble-t-il, car à certains moments elle comprend tout alors qu’elle n’a visiblement pas ses appareils auditifs !

Également une petite déception sur la manière dont est amenée la surprise, à moitié attendue, de la fin.

*SPOILER : la révélation*
les 2 chefs d’orchestre père et fils jouent ensemble à la Scala… dommage que ce soit déjà dévoilé sur l’affiche !

En bref ce n’est pas révolutionnaire comme film, il comporte quelques longueurs pour ce qu’il a à raconter, mais je n’ai pas passé un mauvais moment.

Autre avis

Aucun autre avis actuellement. Voulez-vous soumettre le vôtre ? Cliquez-ici !

Critiques en ligne

Bande-annonce et lien Plex

Fiche du film sur les sites grand public



 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.