La guerre des Lulus

20231 h 45 min
Résumé

À l’aube de la Première Guerre mondiale, dans un village de Picardie, quatre amis inséparables, Lucas, Luigi, Lucien et Ludwig, forment la bande des Lulus. Ces orphelins sont toujours prêts à unir leurs forces pour affronter la bande rivale d’Octave ou pour échapper à la surveillance de l’Abbé Turpin… Lorsque l’orphelinat de l’Abbaye de Valencourt est évacué en urgence, les Lulus manquent à l’appel. Oubliés derrière la ligne de front ennemie, les voilà livrés à eux-mêmes en plein conflit. Bientôt rejoints par Luce, une jeune fille séparée de ses parents, ils décident coûte que coûte de rejoindre la Suisse, le « pays jamais en guerre »... les voilà projetés avec toute l’innocence et la naïveté de leur âge dans une aventure à laquelle rien ni personne ne les a préparés !

Métadonnées
Titre La guerre des Lulus
Titre original La guerre des Lulus
Réalisateur Yann Samuell
Durée 1 h 45 min
Date de sortie 18 janvier 2023
Pays  France
Budget $8 500 000
Recettes
Site officiel
Détails
Média
Statut Disponible
Note Excellent
Images
Aucune image importée pour ce film.

Avis CinéSam (film vu le : 10/01/2023)

J’ai découvert avec plaisir cette œuvre en avant-première, en présence du réalisateur Yann Samuell (Jeux d’enfants,2003, Le Fantôme de Canterville, 2016) et de l’acteur Mathys Gros (déjà vu dans Ducobu 3). J’avoue que je ne connaissais pas du tout la bande-dessinée dont le film est adapté.

La séance de questions-réponses après la projection est toujours sympathique, on a eu quelques informations complémentaires sur les détails du tournage, notamment, et des conditions de travail, des relations entre les comédiens et le réalisateur,…

Pour en revenir au film, on peut dire qu’il s’agit de la guerre de 1914-1918 du point de vue des enfants qui l’ont vécue. On alterne entre comédie et moments dramatiques plus émouvants. Comme le sujet est dramatique et qu’on voit des images assez fortes, filmées avec subtilité, quelques petites touches d’humour viennent alléger le tout et permettre au spectateur de respirer.

Le casting des enfants est au top; Yann Samuell a cité le nombre de 6.000 candidatures d’enfants pour les Lulus ! Le réalisateur de la Guerre des Boutons (2011) – auquel on pense forcément avec cette guerre des Lulus ! –  a aussi souligné qu’il n’y a aucun effet spécial numérique, seulement des effets mécaniques (explosions, etc…). Cela se voit à l’écran et c’est très beau, tout comme les décors,  costumes et accessoires qui sont magnifiquement et judicieusement placés.

Le message sous-jacent de tolérance est bien visible et on ressort de la séance avec des belles images en tête.

Autre avis

Aucun autre avis actuellement. Voulez-vous soumettre le vôtre ? Cliquez-ici !

Critiques en ligne

Bande-annonce et lien Plex

Fiche du film sur les sites grand public


 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.