La Guerre des boutons

Une guerre sans merci qui dure depuis des générations

20111 h 49 min
Résumé

1960, un village dans le sud de la France. Une bande de garçons, âgés de 7 à 14 ans, menée par l’intrépide Lebrac, est en guerre contre les enfants du village voisin, leurs ennemis jurés. Une guerre sans merci, qui dure depuis des générations. On se bat pour l’honneur et la fidélité et, pour gagner, tous les moyens sont bons. Même, s’il le faut, combattre nu comme un ver, ou pire, accepter l’aide de Lanterne - une fille ! - la nouvelle recrue de la bande, pleine de panache et d’ingéniosité. Mais il n’est pas facile d’être une armée de petits hommes sans se faire attraper par Papa et Maman ! Quand, après la bataille, on rentre à la maison, les vêtements en lambeaux et des boutons en moins, mieux vaut se faire discret…

Métadonnées
Titre La Guerre des boutons
Titre original La Guerre des boutons
Réalisateur Yann Samuell
Durée 1 h 49 min
Date de sortie 12 septembre 2011
Pays  France
Budget
Recettes $12 000 000
Site officiel
Détails
Média
Statut Disponible
Note Bon
Images
Aucune image importée pour ce film.

Avis CinéSam (film vu le : 15/09/2011)

N’ayant pas lu le roman de Louis Pergaud, ni vu le film d’Yves Robert de 1962, j’ai découvert l’histoire de ces enfants avec un grand plaisir. Les enfants sont excellents, ils jouent bien et sont attachants. Les acteurs adultes sont aussi très bons, le duo Eric Elmosnino – Alain Chabat est assez drôle ! On est bien plongé dans l’ambiance des années ’60, et l’histoire suit bien, il n’y a pas de longueurs. Un bon film familial, qui véhicule les valeurs de solidarité, sur thème de l’enfance, du passage à l’âge adulte et de l’indépendance.

A noter : Une autre adaptation du roman, “La nouvelle guerre des boutons“, réalisée par Christophe Barratier, est sortie le 21 septembre 2011.

Autre avis

Aucun autre avis actuellement. Voulez-vous soumettre le vôtre ? Cliquez-ici !

Critiques en ligne

Bande-annonce et lien Plex

Fiche du film sur les sites grand public



 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.