Entre la vie et la mort

20221 h 39 min
Résumé

Leo Castaneda est espagnol, il vit à Bruxelles, où il conduit les métros de la ligne 6. Un soir, il croise le regard d’un jeune homme au bord du quai. Des yeux fiévreux de détresse, un visage familier… Leo reconnait son fils Hugo, lorsque celui-ci disparait tragiquement sur les rails ! Leo qui ne l’avait pas revu depuis plus de deux ans, va découvrir qu’Hugo était impliqué dans un braquage sanglant. Il va devoir affronter de violents criminels pour tenter de comprendre les raisons de la mort de son fils.

Métadonnées
Titre Entre la vie et la mort
Titre original Entre la vie et la mort
Réalisateur Giordano Gederlini
Durée 1 h 39 min
Date de sortie 29 juin 2022
Pays  Belgique France Espagne
Budget
Recettes
Site officiel
Détails
Média
Statut Disponible
Note Pas mal
Images
Aucune image importée pour ce film.

Avis CinéSam (film vu le : 19/07/2022)

Second long-métrage du réalisateur chilien Giordano Gederlini (après “Samouraïs” en 2002 que je n’ai pas vu), il est aussi connu pour l’écriture de “Tueurs”, “Duelles“, ou encore “Les Misérables” ; et donc maintenant il est aussi scénariste d’ “Entre la vie et la mort”.
Personnellement j’ai trouvé que ce n’est pas trop mal pour un second film.

Parlons d’abord des choses que j’ai peu appréciées :
Plusieurs scènes de tabagisme qui comme d’habitude n’apportent rien à l’intrigue, on pourrait clairement s’en passer. Il y a quelques longueurs, notamment lors des temps morts sans musique ni paroles…pourtant le film ne dure pas plus d’1h40.

Le métro est réaliste mais n’est pas le vrai métro bruxellois, et les utilisateurs de la STIB (Société des Transports Interurbains Bruxellois) ne me contrediront pas. D’une part l’intérieur des véhicules n’est pas comme cela, ici on aurait plutôt dit qu’il s’agissait d’une rame japonaise ou newyorkaise. D’autre part la station ‘Atomium’ n’existe pas : elle s’appelle Heysel en vrai, et le quai de cette station n’est pas non plus le vrai…je me pose donc la question : est-ce que c’est dû à un refus de la STIB d’utiliser les vraies références, vu la sensibilité du sujet que traite le film ? Peut-être..

Sinon les acteurs et actrices jouent bien, c’est indéniable. Marine Vacth, Olivier Gourmet, Antonio de la Torre, sont impeccables. La présence de Pablo Andres dans un petit rôle est appréciable, il joue plutôt bien aussi. Sandra Zidani joue également un petit rôle de juge, les figures autoritaires lui vont toujours bien…!

Le mystère reste entier sur certains points du scénario, jusqu’à la fin où tout fait sens, y compris le titre, montrant la qualité de l’écriture. La mise en scène, les plans et les lumières ont aussi des belles qualités. Les plans des rues de Bruxelles sans voitures sont magnifiques…je me suis demandé si cela avait été tourné pendant un confinement, ou si l’équipe du film a pu avoir les autorisations pour dévier la circulation…

Une dernière chose purement pragmatique : lors des scènes en VO espagnol, les sous-titres étaient indiqués uniquement en néerlandais mais pas en français…porque ? J’espère que la version exportée dans d’autres pays comprendront ces sous-titres ! Même s’il est vrai que ces scènes ne doivent pas absolument être comprises au mot à mot, et j’ai pu les comprendre avec mon niveau basique d’espagnol, pour un cinéphile c’est un peu dérangeant je trouve.

*Avis personnel sur la fin (mini-spoiler)*
Le drame porte sur une histoire de vengeance personnelle et d’argent…si personnellement ça ne me parle pas, à nouveau je dois souligner la qualité d’écriture, classique mais efficace.

En conclusion, “Entre la vie et la mort” est un thriller urbain, à réserver aux amateurs du genre.

Autre avis

Aucun autre avis actuellement. Voulez-vous soumettre le vôtre ? Cliquez-ici !

Critiques en ligne

Bande-annonce et lien Plex

Fiche du film sur les sites grand public


 

Laisser un commentaire

Connexion avec JustAuthMe

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.