Délicieux

20211 h 50 min
Résumé

A l’aube de la Révolution Française, Pierre Manceron, cuisinier audacieux mais orgueilleux, est limogé par son maître le duc de Chamfort. La rencontre d’une femme étonnante, qui souhaite apprendre l’art culinaire à ses côtés, lui redonne confiance en lui et le pousse à s’émanciper de sa condition de domestique pour entreprendre sa propre révolution. Ensemble, ils vont inventer un lieu de plaisir et de partage ouvert à tous : le premier restaurant. Une idée qui leur vaudra clients… et ennemis.

Métadonnées
Titre Délicieux
Titre original Délicieux
Réalisateur Éric Besnard
Durée 1 h 50 min
Date de sortie 8 septembre 2021
Pays
Budget
Recettes
Site officiel
Détails
Média
Statut Disponible
Note Très bon
Images
Aucune image importée pour ce film.
Acteurs
Avec : Isabelle Carré, Grégory Gadebois, Benjamin Lavernhe, Patrick Chesnais, Félix Fournier, François de Brauer, Benjamin Lhommas, Louise Rossignon, Fabien Rasplus, Nicolas Fine, Rémy Salvador, Lionel Buisson, Anthony Candellier, Simon Jouannot, Jérôme Quintard, Elizabeth Saint Blancat, Gilles Jehlen, Pauline Hercule

Avis CinéSam (film vu le : 21/09/2021)

Cela fait longtemps que j’attendais d’aller voir ce film. On pourrait se dire “encore un film qui parle de cuisine !”. Dans “Délicieux”, la mise en scène, les décors et costumes présentés dans la bande-annonce, ainsi que le sujet traité mettent en appétit, pour jouer sur les mots de ce registre 🙂

L’ambiance poussiéreuse du XIXème siècle est bien restituée. J’ai aussi beaucoup apprécié un plan très joli, lorsque la saison passe de l’automne à l’hiver sur l’auberge.

Les acteurs et actrices jouent à merveille, c’est un régal de voir Benjamin Lavernhe (Le discours), le rôle de duc lui va comme un gant ! Isabelle Carré m’a agréablement surpris, elle apporte du relief à son personnage, j’avais peur qu’elle soit un peu trop “lisse”. C’est surtout Grégory Gadebois (Police, Présidents,…), un acteur que j’apprécie beaucoup, qui une fois de plus est formidable, dans un rôle de cuisinier bourru très convaincant, un régal ! Guillaume de Tonquédec a aussi un petit rôle fort à propos.

Il s’agit donc de la petite histoire dans la grande histoire, à savoir l’invention du restaurant au moment de la révolution française et de l’abolition des privilèges. Après tout pourquoi seulement quelques personnes auraient le droit de bien manger ?

J’aime bien aussi le message qu’il n’y a pas besoin de fioritures pour créer quelque chose de bon, on peut aussi profiter des choses simples. Aussi le titre du film n’est pas choisi au hasard…

La fin du film est plutôt rassasiante et très satisfaisante, je “mets” donc une bonne note !

Autre avis

Aucun autre avis actuellement. Voulez-vous soumettre le vôtre ? Cliquez-ici !

Critiques en ligne

Bande-annonce

Fiche du film sur les sites grand public



 

Laisser un commentaire

Connexion avec JustAuthMe

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.