De Gaulle

Si l'histoire fait les hommes, certains hommes font l'histoire

20201 h 48 min
Résumé

Mai 1940. La guerre s’intensifie, l’armée française s’effondre, les Allemands seront bientôt à Paris. La panique gagne le gouvernement qui envisage d’accepter la défaite. Un homme, Charles de Gaulle, fraîchement promu général, veut infléchir le cours de l’Histoire. Sa femme, Yvonne de Gaulle, est son premier soutien, mais très vite les évènements les séparent. Yvonne et ses enfants se lancent sur les routes de l’exode. Charles rejoint Londres. Il veut faire entendre une autre voix : celle de la Résistance.

Métadonnées
Titre De Gaulle
Titre original De Gaulle
Réalisateur Gabriel Le Bomin
Durée 1 h 48 min
Date de sortie 4 mars 2020
Pays  France
Budget
Recettes
Site officiel
Détails
Média
Statut Disponible
Note Bon
Images
Aucune image importée pour ce film.

Avis CinéSam (film vu le : 08/07/2020)

🎖🇫🇷 “De Gaulle” de Gabriel Le Bomin, 2020
 
Parmi le casting cinq étoiles de ce long-métrage, on identifie bien entendu Lambert Wilson, magistral en Charles de Gaulle aux cotés d’Isabelle Carré, toute en émotions en Yvonne De Gaulle.
Je ne savais pas qu’une des filles du couple était née trisomique, ni l’implication d’Yvonne par la suite pour un institut d’accueil de jeunes filles handicapées.
 
👥 Les rôles secondaires sont très bien interprétés, avec notamment quelques pensionnaires ou sociétaires de la Comédie-Francaise qui sont de la partie (Laurent Stocker, Pierre Hancisse,…), et aussi un certain compatriote belge, Olivier Gourmet, dans le rôle du président du Conseil, Paul Reynaud !
Nous pouvons par ailleurs voir un Winston Churchill admirable, plus vrai que nature et interprété par un acteur que je ne connaissais pas : Tim Hudson.
Des sous-titres apparaissent lors des dialogues en anglais, quoique les personnages britanniques parlent parfois en français et vice versa.
 
🤔 Le film, mis en scène admirablement du point de vue des décors, costumes et lumières, couvre une période de 6 mois, de janvier à juin 1940, on ne peut pas vraiment dire que c’est une biographie, seulement une partie de la vie du Général : la plus décisive, dirais-je.
Á plusieurs reprises j’ai pensé à d’autres films, vous comprendrez les analogies assez facilement : “Le discours d’un roi / The King’s Speech” (T. Hooper, 2010), “Les heures sombres / Darkest Hours” (J. Wright, 2017), et plus récemment “J’accuse” (R. Polanski, 2019).
 
😕 Côté points négatifs, j’en vois principalement trois : d’abord les nombreuses scènes de tabagisme, vraiment non essentielles à mon sens, à part peut-être pour Churchill et son cigare emblématique. Même si fumer était très répandu à l’époque, cela n’apporte absolument rien au scénario.
Ensuite la fin, légèrement abrupte, j’aurais apprécié voir jusqu’au moment où le Général devient Président (ce n’est “que” 19 ans plus tard).
Je regrette également le portrait très lisse dressé par le réalisateur, pas vraiment nuancé.
 
À part cela j’ai plutôt passé un bon moment de cinéma.
 
Autre avis

Aucun autre avis actuellement. Voulez-vous soumettre le vôtre ? Cliquez-ici !

Critiques en ligne

Bande-annonce

Fiche du film sur les sites grand public


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.