The Marvels

Le monde a besoin d'elles.

20231 h 45 min
Résumé

Lorsque Carol Danvers, alias Captain Marvel, se retrouve dans un étrange vortex lié à une révolution kree, ses pouvoirs se mêlent à ceux de Kamala Khan, alias Miss Marvel, et à ceux de sa nièce, le capitaine Monica Rambeau, désormais astronaute du S.A.B.E.R. Ce trio improbable va devoir travailler ensemble pour sauver l'univers.

Métadonnées
Titre The Marvels
Titre original The Marvels
Réalisateur Nia DaCosta
Durée 1 h 45 min
Date de sortie 8 novembre 2023
Pays  États-Unis
Budget $274 800 000
Recettes $88 500 000
Site officiel
Détails
Média
Statut Disponible
Note Moyen
Images
Aucune image importée pour ce film.
Acteurs
Avec : Brie Larson, Teyonah Parris, Iman Vellani, Zawe Ashton, Park Seo-jun, Samuel L. Jackson, Gary Lewis, Zenobia Shroff, Mohan Kapur, Saagar Shaikh, Lashana Lynch, Leila Farzad, Abraham Popoola, Daniel Ings, Alex Hughes, Shardiah Ssagala, Cecily Cleeve, Remi Dabiri-McQuaid, Ffion Jolly, Kennedy McCallum-Martin, Savannah Skinner-Henry, Rachel John, Daniel Monteiro, Kya Garwood, Fikayo Ifarajimi, Shereen Walker, Hansen Burton, Tessa Thompson, Hailee Steinfeld, Kelsey Grammer, Akira Akbar, Jude Law, Annette Bening

Avis CinéSam (film vu le : 10/11/2023)

Nouvel opus de la saga du MCU, le 3ème de la phase V (dans laquelle 5 autres films sont prévus après, dont les sorties s’étalent jusque fin 2025), où sont mises en avant les héroïnes présentées dans les séries WandaVision (2021) et Ms. Marvel (2022) ainsi que dans le film Captain Marvel (2019), bien évidemment.

Le film se laisse regarder, sans plus. Cela reste du spectacle “popcorn”, avec bien sûr de nombreux effets spéciaux numériques, relativement passables sans être toutefois réalistes. On doit vraiment suspendre son incrédulité pour entrer dans le MCU, on le sait depuis le temps.

Les actrices principales ne sont pas mauvaises en soi, quoique. Si d’une part Teyonah Parris (Monica Rambeau) est très convaincante, d’autre part le jeu d’Iman Vellani (Kamala Khan) peut surprendre voire exaspérer, surtout si on n’a pas eu le temps de s’habituer avec la série Ms. Marvel. De son côté Brie Larson (Carol Danvers) m’a semblé plutôt lisse, elle ne croit pas à 100% dans son personnage à mon humble avis. Cela dit il doit être très difficile d’incarner un personnage aussi puissant, et dont le passé peu glorieux est partiellement révélé ; le dosage n’est pas évident à mon avis. Samuel L. Jackson (Nick Fury) et les personnages secondaires sont plaisants, sans artifices, ni surprises ni exploits particuliers.

Il y a toutefois du bon à en dire : des jolis plans et mouvements de caméra pour certaines scènes, ainsi que l’architecture extraterrestre intéressante à mon sens. Les Flerkens (chats) sont peut-être les personnages les plus marquants car on apprend une chose essentielle sur eux, et c’est au final ce qui vient sauver une partie de l’intrigue. La guerre entre peuples (Skrulls et Kree) est un enjeu principal du film mais relativement peu soulignée m’a-t-il semblé. Cela viendra sûrement s’amplifier dans les volets suivants. Cependant une autre thématique est bien mise en avant : le sens de la famille.

Dans l’ensemble j’ai eu davantage une impression de fan service, d’épisode pas très utile dans l’histoire principale, car il reprend en 1h30 une boucle très (trop) détaillée qui aurait pu être résumée en quelques minutes dans l’épisode suivant…

Je n’ai toutefois pas passé un mauvais moment, mais j’ai déjà vu (beaucoup) mieux. Allez le voir si vous êtes fan hardcore du MCU, sinon passez votre tour pour cette fois.

Ah oui, chose rare : s’il y a une scène mid-credits, il n’y a pas de scène post-générique !

Autre avis

Aucun autre avis actuellement. Voulez-vous soumettre le vôtre ? Cliquez-ici !

Critiques en ligne

Bande-annonce et lien Plex

Fiche du film sur les sites grand public



 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.