Ni juge, ni soumise

C'est pas du cinéma... c'est pire !

20181 h 39 min
Résumé

Ce n’est pas du cinéma, c’est pire. Premier long-métrage StripTease, émission culte de la télévision belge. Pendant 3 ans les réalisateurs ont suivi à Bruxelles la juge Anne Gruwez au cours d'enquêtes criminelles, d’auditions, de visites de scènes de crime. Ce n'est pas du cinéma, c'est pire.

Métadonnées
Titre Ni juge, ni soumise
Titre original Ni juge, ni soumise
Réalisateur Yves Hinant, Jean Libon
Durée 1 h 39 min
Date de sortie 7 février 2018
Pays  Belgique France
Budget
Recettes
Site officiel
Détails
Média
Statut Disponible
Note Bon
Images
Aucune image importée pour ce film.

Avis CinéSam (film vu le : 26/03/2018)

Plongée immédiate dans le monde curieux d’une juge d’instruction, face à des affaires judiciaires plutôt sordides.
Par les créateurs de l’émission télévisée des années 80-90 devenue culte, le film est un documentaire réalisé à la sauce “Strip-Tease”.
Cette femme reste stoïque face à des choses que des gens lui balancent en face sans ambiguïté… et en même temps elle prend son rôle de juge au sérieux, elle fait son travail tout à fait honnêtement en son âme et conscience. Cependant elle montre parfois des réactions surprenantes…

Le réalisme fait parfois peur, la séance est d’ailleurs interdite aux moins de 12 ans. Même si on ne voit que peu d’images horribles, il est tout de même question de meurtres et de faits de mœurs… on va même jusqu’à exhumer un cadavre !
Les faits se déroulent à Bruxelles, près de chez nous… c’en est assez terrifiant.

Si vous êtes fan de Strip-Tease, vous adorerez “Ni juge, ni soumise”. Si vous ne connaissez pas, allez découvrir cet ovni cinématographique !

Autre avis

Aucun autre avis actuellement. Voulez-vous soumettre le vôtre ? Cliquez-ici !

Critiques en ligne

Bande-annonce et lien Plex

Fiche du film sur les sites grand public


 

Laisser un commentaire

Connexion avec JustAuthMe

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.