Fantastic Beasts: The Crimes of Grindelwald

Fate of One. Future of All.

20182 h 14 min
Résumé

Gellert Grindelwald has escaped imprisonment and has begun gathering followers to his cause—elevating wizards above all non-magical beings. The only one capable of putting a stop to him is the wizard he once called his closest friend, Albus Dumbledore. However, Dumbledore will need to seek help from the wizard who had thwarted Grindelwald once before, his former student Newt Scamander, who agrees to help, unaware of the dangers that lie ahead. Lines are drawn as love and loyalty are tested, even among the truest friends and family, in an increasingly divided wizarding world.

Métadonnées
Titre Fantastic Beasts: The Crimes of Grindelwald
Titre original Fantastic Beasts: The Crimes of Grindelwald
Réalisateur David Yates
Durée 2 h 14 min
Date de sortie 14 novembre 2018
Pays  Royaume-Uni États-Unis
Budget $200 000 000
Recettes $653 355 901
Détails
Média
Statut Disponible
Note Bon
Images
Aucune image importée pour ce film.
Acteurs
Avec : Eddie Redmayne, Katherine Waterston, Alison Sudol, Johnny Depp, Jude Law, Dan Fogler, Ezra Miller, Zoë Kravitz, Callum Turner, Claudia Kim, Carmen Ejogo, Jessica Williams, William Nadylam, Ingvar Eggert Sigurðsson, Ólafur Darri Ólafsson, Kevin Guthrie, Brontis Jodorowsky, Derek Riddell, David Sakurai, Fiona Glascott, Wolf Roth, Victoria Yeates, Poppy Corby-Tuech, Cornell John, Sabine Crossen, Claudius Peters, Bart Soroczynski, Danielle Hugues, Alfie Simmons, Isaac Cortinovis Johnson, Olivia Popica, Alfie Mailley, Simon Wan, Morrison Thomas, Andrew Turner, Linda Santiago, Alfrun Rose, Maja Bloom, Olwen Fouéré, Simon Meacock, David Wilmot, Ed Gaughan, Jamie Campbell Bower, Toby Regbo, Hugh Quarshie, Isaura Barbé-Brown, Keith Chanter, Jemima Woolnough, Hollie Burgess, Thea Lamb, Joshua Shea, Isaac Domingos, Ruby Woolfenden, Johanna Thea, Liv Hansen, Israel Ruiz, Jag Patel, Nick Owenford, Tahir Burhan, Deepak Anand, Alexandra Ford, Andrew Blackall, Christopher Birks, Phil Hodges, Michael Haydon, Tim Ingall, Stephen McDade, Jeremy Oliver, Dave Simon, Jason Redshaw, Callum Forman, Ryan Hannaford, Donna Preston, Nasir Jama, Aykut Hilmi, Natalie Lauren, Deano Bugatti, Bernardo Santos, Connor Wolf, Sean Gislingham, Adrian Wheeler, Sean Coleman, Andy Summers, Al Clark, Francesca Hayward

Avis CinéSam (film vu le : 23/11/2018)

“Les Animaux Fantastiques : Les crimes de Grindelwald” est la suite directe des Animaux Fantastiques (D. Yates, 2016) il s’agit du deuxième volet d’une série qui s’annonce longue (tout comme la saga Harry Potter entre 2001 et 2011), tout au moins si le succès commercial est au rendez-vous, ce qui cela semble être le cas. Le même réalisateur est prévu au moins jusqu’au cinquième volet, annoncé pour 2024. Au moment d’écrire ces lignes, le box office mondial annonce déjà plus de 440 millions de dollars de recettes (source : BoxOfficeMojo), pour un budget de production de 200 millions de dollars, ce qui est déjà très rentable après un peu plus d’une semaine de la sortie.

A la réalisation des “Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald” c’est toujours David Yates, fidèle au poste de commandes des réalisations sur l’univers des sorciers de J.K. Rowling depuis les quatre derniers Harry Potter (2007-2011).

Les thématiques (à moitié cachées) dans cette histoire sont intéressantes et pourraient toujours être transposées dans notre époque.

Les acteurs m’ont semblé très bien, autant Eddie Redmayne interprétant Norbert Dragonneau (Newt Scamander en VO) que Jude Law en jeune Albus Dumbledore. Johnny Depp en méchant est grandiose, bien qu’il n’apparaisse finalement pas beaucoup à l’écran (alors que son personnage est le titre…).
On retrouve également quelques autres acteurs du premier volet. Une légère déception cependant pour le rôle de Dan Fogler (Jacob Kowalski), beaucoup moins drôle dans cet opus, et dont le personnage ne sert presque à rien dans cette intrigue. C’est fort dommage que lui, et aussi d’autres personnages (dont certains mentionnés ou vus dans la franchise Harry Potter) soient abordés mais n’apportent rien non plus.

Le lien avec les sept films de la saga précédente est un peu plus marqué (pour rappel, l’action se situe environ 50 ans avant la naissance de Harry Potter), on voit le château de Poudlard, du Quidditch, le Ministère de la Magie,…

La séance est époustouflante au niveau visuel, par contre la 3D n’est absolument pas nécessaire. La 4DX rend bien, mieux que pour Star Wars: The Last Jedi …c’est en effet ma deuxième expérience en 4DX, d’autant plus appréciable car la place m’a été offerte !

Le twist final invite vraiment, au bout de plus de deux heures, à voir la suite qui sortira en 2022. La stratégie commerciale est clairement derrière…

Bref si vous aimez l’univers d’Harry Potter, vous (re)trouverez (un peu de) plaisir à voir “Les animaux fantastiques: Les crimes de Grindelwald”, les effets visuels, à mon sens, contrebalancent les faiblesses du scénario et de la mise en scène.

Autre avis

Aucun autre avis actuellement. Voulez-vous soumettre le vôtre ? Cliquez-ici !

Critiques en ligne

Bande-annonce

Fiche du film sur les sites grand public



 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.