Kaamelott : premier volet

La patience est un plat qui se mange sans sauce

20212 h 00 min
Résumé

Le tyrannique Lancelot-du-Lac et ses mercenaires saxons font régner la terreur sur le royaume de Logres. Les Dieux, insultés par cette cruelle dictature, provoquent le retour d'Arthur Pendragon et l'avènement de la résistance. Arthur parviendra-t-il à fédérer les clans rebelles, renverser son rival, reprendre Kaamelott et restaurer la paix sur l'île de Bretagne ?

Métadonnées
Titre Kaamelott : premier volet
Titre original Kaamelott : Premier volet
Réalisateur Alexandre Astier
Durée 2 h 00 min
Date de sortie 21 juillet 2021
Pays  France
Budget $17 516 235
Recettes
Site officiel
Détails
Média
Statut Disponible
Note Très bon
Images
Aucune image importée pour ce film.
Acteurs
Avec : Alexandre Astier, Lionnel Astier, Anne Girouard, Thomas Cousseau, Franck Pitiot, Jean-Christophe Hembert, Audrey Fleurot, Jacques Chambon, Antoine de Caunes, Alain Chabat, Loïc Varraut, Joëlle Sevilla, Jean-Robert Lombard, François Rollin, Caroline Ferrus, Guillaume Briat, Nicolas Gabion, Christian Clavier, François Morel, Guillaume Gallienne, Clovis Cornillac, Sting, Marie-Christine Orry, Jehnny Beth, Brice Fournier, Serge Papagalli, Géraldine Nakache, Gilles Graveleau, Stéphane Margot, Aurélien Portehaut, Etienne Fague, Carlo Brandt, Pascal Vincent, Valerie Kéruzoré, Mehdi Rahim-Silvioli, David Ayala, Jean-charles Simon, Lamari Amine, Hélène Rudermann, Yazan Al-Mashni, Neil Astier, Tigran Mekhitarian, Océane Slim, Antoine Bordes, Salwa Al Hajri, Ayman El Kadhi, Louy Valy, Yoann Vellaud, Achile de San Nicolas, Charlie Konaté-Décourchalle, Christophe Mazière, Isabelle Mattiussi, Cyrille Coton-Bonacchi, Mathieu Duboclard, Enzo Pirat, Chloé Guillot, Patricia Darré, Jérôme Palmer, Sandra Cheyssial, Mark Eacersall, Damien Roux, Alain le Bars, Reggie Vermeulen, Sakir Uyar, Bruno Fontaine

Avis CinéSam (film vu le : 20/07/2021)

Longtemps attendu*, j’ai enfin pu assister en avant-première, salle comble (seulement quelques sièges vides entre les “bulles” sanitaires…) au premier long métrage Kaamelott, suite directe de la série éponyme, sous l’égide d’Alexandre Astier, un monsieur que j’admire depuis plusieurs années pour tout ce qu’il fait.

Le scénario de ce long métrage est donc la suite directe des livres I à VI. J’ai eu l’opportunité de voir ces six saisons, et bien qu’il ne soit pas nécessaire de les avoir toutes vues pour comprendre le film, je pense que cela apportera un plus pour saisir toutes les subtilités.

Le premier mot qui me vient pour ce film est “grandiose” : des décors travaillés, des costumes somptueux (et parfois grotesques, dans une volonté de faire marrer), de nombreux accessoires et un sens du détail…le tout servi par un casting prestigieux, dont beaucoup de comédien·ne·sétaient bien sûr apparu·e·s dans la série comme réguliers ou comme “guests”.
À certains moments j’ai trouvé que des personnages en faisaient trop, notamment Perceval et ses injures…après je me suis dit que Franck Pitiot l’a fait exprès pour marquer sa colère, et que finalement c’était un choix (artistique) à respecter.

Les musiques sont épiques et ajoutent de la profondeur aux différentes scènes.
La plupart des décors en extérieur donnent un côté plus concret à l’histoire, dans la série il s’agissait souvent de plans serrés sur les personnages, en intérieur, et peu (voire pas) de plans larges à l’extérieur, tout ou presque était dans les dialogues. Ici les dialogues sont toujours aussi savoureux, surtout certaines répliques, mais en plus les plans larges rendent mieux de l’atmosphère, de l’ambiance, du contexte. C’est plus concret !

Bien sûr cela reste une comédie, on assiste à beaucoup de passages drôles, et pas seulement ceux qu’on voit dans la bande annonce, heureusement…
Sans trop spoiler, je peux aussi dire qu’il y a des moments de flashbacks au temps où Arturus était dans la légion, lors d’une mission en Mésopotamie.

Une chose aussi m’a interpellé : le ‘revirement’ d’Arthur qui n’est pas explicite. On pourrait comprendre que c’est une question de destinée et qu’Arthur se rend à l’évidence…Á moins qu’il soit mieux traité en profondeur dans la suite ? Car cette réalisation s’appelle “Kaamelott : premier volet”, cela sous-entend qu’il y en aura donc au moins un autre…Ce sera une trilogie semble-t-il.

Les rageux diront que certains effets spéciaux sont trop visibles, je trouve au contraire qu’ils sont plutôt discrets sauf quand nécessaire, et font écho à ceux déjà vus dans la série.

En conclusion, les fans de la série et de l’œuvre d’Astier seront ravis, ceux et celles qui ne sont pas sensibles à cet univers assisteront à un film à grand budget plutôt réussi.

*la sortie initiale était prévue en juillet 2020, après l’arrêt de la série en 2009. Cet avis est publié plusieurs jours plus tard de la date de l’avant-première, car d’autres avis de films avaient déjà été programmés. 

Autre avis

Aucun autre avis actuellement. Voulez-vous soumettre le vôtre ? Cliquez-ici !

Critiques en ligne

Bande-annonce

Fiche du film sur les sites grand public


 

Laisser un commentaire

Connexion avec JustAuthMe

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.