Eiffel

Et si elle avait été construite par amour ?

20211 h 48 min
Résumé

Venant tout juste de terminer sa collaboration sur la Statue de la Liberté, Gustave Eiffel est au sommet de sa carrière. Le gouvernement français veut qu’il crée quelque chose de spectaculaire pour l’Exposition Universelle de 1889 à Paris, mais Eiffel ne s’intéresse qu’au projet de métropolitain. Tout bascule lorsqu'il recroise son amour de jeunesse. Leur relation interdite l’inspire à changer l’horizon de Paris pour toujours.

Métadonnées
Titre Eiffel
Titre original Eiffel
Réalisateur Martin Bourboulon
Durée 1 h 48 min
Date de sortie 7 octobre 2021
Pays  France
Budget $20 000 000
Recettes
Site officiel
Détails
Média
Statut Disponible
Note Bon
Images
Aucune image importée pour ce film.
Acteurs
Avec : Romain Duris, Emma Mackey, Pierre Deladonchamps, Armande Boulanger, Andranic Manet, Alexandre Steiger, Philippe Hérisson, Jérémie Petrus, Jérémy Lopez, Frédéric Merlo, Damien Zanoly, Clémence Boué, Julien Sarazin, Josselin Baillarguet, Michèle Clément, Juliette Blanche, Sophie Fougère, Philippe Richardin, Matthieu Piriou, Stéphane Page, Aurélien Luzeux, Aurélia Frachon, Philippe Saïd, Dominique Pozzetto, Benoît de Gaulejac, Hervé Masquelier, Joseph Rezwin, David Olivier Fischer

Avis CinéSam (film vu le : 19/10/2021)

La tour Eiffel est une merveille d’ingénierie, tout le monde est d’accord là-dessus.

Les détails sur la construction sont intéressants et impressionnants, notamment les solutions techniques mises en œuvre pour stabiliser l’édifice et pour joindre les quatre piliers.

Le réalisateur, Martin Bourboulon – un aptonyme approprié (!) – connu pour les deux volets de “Papa ou Maman“, a choisi de travailler par flashbacks, ce qui n’a pas manqué de me surprendre.

Les décors, les costumes et l’ambiance de la belle époque sont très réussis, entre maisons bourgeoises luxueuses et terrains boueux des chantiers.

Je redoutais que le propos soit trop chauvin, or ce n’est pas le cas et donc fort appréciable. Le film n’est pas à 100% une biographie, on ne voit pas l’enfance de Gustave Eiffel, et on ne fait que parler de son épouse (mère de ses 3 enfants) sans jamais la montrer, même pas en photo. Le film se concentre sur la fin des années 1880, avec quelques flashbacks dans les années 1860.

Les acteurs sont au top, Emma McKay (révélée au grand public par la série “Sex Education” sur Netflix, dans le rôle de Maeve Wiley) est parfaite en Adrienne, et Romain Duris, dont le talent est confirmé depuis longtemps (depuis L’Auberge espagnole), incarne un Eiffel très humain, qui se soucie de ses ouvriers. J’ai beaucoup apprécié cette facette de l’ingénieur.

“Eiffel” est une belle biographie cependant un gros reproche que l’on peut faire est que la dernière image, sue laquelle est basée la conclusion, n’est malheureusement pas une vérité historique attestée… bien qu’inspirée par le réel, le côté romance pourrait déplaire à certains.

Autre avis

Aucun autre avis actuellement. Voulez-vous soumettre le vôtre ? Cliquez-ici !

Critiques en ligne

Bande-annonce

Fiche du film sur les sites grand public



 

Laisser un commentaire

Connexion avec JustAuthMe

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.