Chaos Walking

Personne n'échappe au bruit.

20211 h 49 min
Résumé

Dans un futur proche, les femmes ont disparu. Le monde de Todd Hewitt n’est habité que par des hommes, tous soumis au Bruit, une mystérieuse force qui révèle leurs pensées et permet à chacun de connaître celles des autres. Lorsqu’une jeune femme, Viola, atterrit en catastrophe sur cette planète, elle s’y retrouve en grand danger… Todd jure de la protéger mais, pour réussir, il va devoir révéler sa force intérieure et percer les sombres secrets qui étouffent son monde…

Métadonnées
Titre Chaos Walking
Titre original Chaos Walking
Réalisateur Doug Liman
Durée 1 h 49 min
Date de sortie 24 février 2021
Pays  Canada Hong Kong Luxembourg États-Unis
Budget $125 000 000
Recettes
Détails
Média
Statut Disponible
Note Moyen
Images
Aucune image importée pour ce film.
Acteurs
Avec : Tom Holland, Daisy Ridley, Mads Mikkelsen, Demián Bichir, David Oyelowo, Kurt Sutter, Cynthia Erivo, Bethany Anne Lind, Nick Jonas, Ray McKinnon, Vincent Leclerc, Blane Crockarell, François Gauthier, Tyrone Benskin, Frank Fontaine, Don Jordan, Patrick Garrow, Mylène Dinh-Robic, Julian Richings, Tara Nicodemo, Harrison Osterfield, Yannick Lupien, Jad Saikali, Marc Primeau, Michael Dyson, Maxwell McCabe-Lokos, Stephen Eric McIntyre, Peter Seaborn, Jean Michel Paré

Avis CinéSam (film vu le : 12/08/2021)

L’histoire est prometteuse, une fois de plus provenant de la littérature anglophone, et ici en particulier du premier tome d’une série de livres du même nom “Le Chaos en Marche” ou “Chaos Walking”, du romancier Patrick Ness. Le premier tome ici adapté s’intitule “La Voix du Couteau” (Gallimard Jeunesse, 2009) ou en version originale “The Knife of Never Letting Go” (Walker Books, 2008).

Mis à part qu’on est dans le futur et que les colons sont sur le Nouveau monde pour une vie meilleure, on n’a pas assez d’infos sur ce qui en est de la Terre. Les enjeux ne sont donc pas vraiment clairs pour moi, à part la survie évidemment.

Dans le film (j’espère que dans le livre c’est mieux expliqué), nous n’avons pas d’explication sur la source du phénomène du Bruit, vague explication comme quoi ça viendrait de la planète ?
Pourquoi seulement les hommes et pas les femmes ? C’est fort sexiste…et pourquoi / comment cela est-il être source de chaos en marche, pour reprendre le titre ? Si le but est de montrer que l’homme est un loup pour l’homme (homo homini lupus), cela fonctionne même sans cet élément du Bruit…

Tout cela est insuffisant, à mon sens et pas du tout satisfaisant !
Autre point négatif : le peuple autochtone “Sparkle” est présenté comme une menace, et les héros vont les rencontrer à un moment, mais par la suite, plus aucun dénouement concernant cet arc narratif, c’est comme s’ils avaient disparu de la planète. Décevant. Ou alors, prévu pour un film suivant ?

Les acteurs ne sont pas trop mauvais, parfois un peu dans le surjeu… il manque un petit truc à Daisy Ridley pour pouvoir apprécier son personnage, et Tom Holland est toujours un peu trop, comme dans Spiderman, dans l’autoflagellation…

Je suis légèrement déçu de la part de Doug Liman (“La mémoire dans la peau”,…) et en même temps vu qu’aucune promotion n’a été faite de ce film, cela ne m’étonne qu’à moitié.

Il y a d’autres films à aller voir.

Autre avis

Aucun autre avis actuellement. Voulez-vous soumettre le vôtre ? Cliquez-ici !

Critiques en ligne

Bande-annonce

Fiche du film sur les sites grand public



 

Laisser un commentaire

Connexion avec JustAuthMe

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.