Case Départ

20111 h 34 min
Résumé

Demi-frères, Joël et Régis n’ont en commun que leur père qu’ils connaissent à peine. Joël est au chômage et pas vraiment dégourdi. La France, « pays raciste » selon lui, est la cause de tous ses échecs et être noir est l’excuse permanente qu’il a trouvée pour ne pas chercher du travail ou encore payer son ticket de bus. Régis est de son côté totalement intégré. Tant et si bien, qu’il renie totalement sa moitié noire et ne supporte pas qu’on fasse référence à ses origines. Délinquance et immigration vont de pair si l’on en croit ses paroles.

Métadonnées
Titre Case Départ
Titre original Case départ
Réalisateur Thomas Ngijol, Lionel Steketee, Fabrice Eboué
Durée 1 h 34 min
Date de sortie 5 juillet 2011
Pays  France
Budget
Recettes
Site officiel
Détails
Média
Statut Disponible
Note Pas mal
Images
Aucune image importée pour ce film.
Acteurs
Avec : Thomas Ngijol, Fabrice Eboué, Joséphine de Meaux, Etienne Chicot, Ériq Ebouaney, Michel Crémadès, David Salles, Stéfi Celma, Catherine Hosmalin, Franck de la Personne, Max Baissette de Malglaive, Doudou Masta, Blanche Gardin, Marie-Philomène Nga, Vincent Solignac, Nicolas Marié, Alain Fromager, Sylvain Tempier, Franck Migeon, Souleymane Diamanka, Thomas Gaudin, Laurentine Milebo, Nicolas Wan Park, Jérôme Braz, Gabrielle Centanini, Laurent Mendy, Loïc Massouf, Mamoudou Konte, Youssoupha Diaby, Luis Enrique Carreres, Marc Vade, Carlos Alexis Guedes, Esteban León Aguilera, Wahid Bouzidi, Jorge Enrique Caballero Elizarde, Jean-Yves Rupert, Jean-Claude Duverger, Isabel del Carmen Solar Montalvo

Avis CinéSam (film vu le : 21/07/2011)

Comédie sympathique contre les préjugés et le racisme, et sur l’intégration, le film se laisse regarder sans pour autant être à mourir de rire.

La salle dans laquelle j’étais riait souvent aux éclats, pour ma part seuls quelques gags m’ont réellement fait rire, le reste du temps je n’affichais qu’un sourire.
A part certains passages ayant un peu l’humour “pipi-caca”, j’ai eu une bonne impression générale, mais sans plus, d’où mon 6/10.

Il faut cependant reconnaître que l’histoire est originale et même si on s’attend au dénouement final , cela reste un agréable divertissement qui suscite aussi une réflexion chez le spectateur.

A noter : Outre les scènes parisiennes, la majeure partie du film a été tournée à Cuba, non loin des Antilles Françaises actuelles. Au départ les réalisateurs voulaient tourner en Martinique mais la population locale a émis des réticences car ils sont forts affectés par l’histoire de l’esclavage.

Le personnage de Victor Jourdain, qui incarne le fils du propriétaire des esclaves, est une référence à Victor Schoelcher, à l’origine de l’abolition de l’esclavage en France en 1848.
Victor est joué par Max Baissette de Malglaive, jeune acteur très doué.

Autre avis

Aucun autre avis actuellement. Voulez-vous soumettre le vôtre ? Cliquez-ici !

Critiques en ligne

Bande-annonce et lien Plex

Fiche du film sur les sites grand public



 

Laisser un commentaire

Connexion avec JustAuthMe

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.