BlacKkKlansman : J'ai infiltré le Ku Klux Klan

Infiltrer la haine.

20182 h 08 min
Résumé

L’histoire vraie de Ron Stallworth qui fut le premier officier de police afro-américain de Colorado Springs à s’être infiltré dans l’organisation du Ku Klux Klan. Étonnamment, l’inspecteur Stallworth et son partenaire Flip Zimmerman ont infiltré le KKK à son plus haut niveau afin d’empêcher le groupe de prendre le contrôle de la ville.

Métadonnées
Titre BlacKkKlansman : J'ai infiltré le Ku Klux Klan
Titre original BlacKkKlansman
Réalisateur Spike Lee
Durée 2 h 08 min
Date de sortie 30 juillet 2018
Pays  États-Unis
Budget $15 000 000
Recettes $48 686 605
Détails
Média
Statut Disponible
Note Bon
Images
Aucune image importée pour ce film.
Acteurs
Avec : John David Washington, Adam Driver, Laura Harrier, Topher Grace, Jasper Pääkkönen, Alec Baldwin, Harry Belafonte, Danny Hoch, Robert John Burke, Ashlie Atkinson, Jared Johnston, Michael J. Burg, Ato Blankson-Wood, Paul Walter Hauser, Ryan Preimesberger, Michael Buscemi, Corey Hawkins, Elise Hudson, Frederick Weller, Isiah Whitlock Jr., Damaris Lewis, Dared Wright, Brian Tarantina, Faron Salisbury, Arthur J. Nascarella, Ken Garito, Nicholas Turturro, Ryan Eggold, Gary Ayash, Timal McKen, McManus Woodend, Tejon Wright, Tom Stratford, Kacie Calhoun, Craig muMs Grant, Bob Angelini, Chris Banks, Jarrod LaBine, John Mitchell, Elizabeth Paige, Donald Trump

Avis CinéSam (film vu le : 23/09/2018)

Vainqueur du Grand prix du Festival de Cannes 2018 et prix du public au Festival international du film de Locarno 2018, ce long-métrage, et on insiste sur le “long” (2h10), est une comédie plus ou moins dramatique basée sur des faits réels : en effet le personnage principal Ron Stallworth est un véritable policier ayant publié le livre “Black Klansman” en 2014, dont la réalisation s’inspire. Au cinéma, vous l’aurez compris, le “k” supplémentaire a été rajouté pour avoir un seul mot original, et surtout pour mettre en évidence le sigle KKK dans le titre, soit le Ku Klux Klan bien sûr.

Le récit constitue une sensibilisation au racisme et à d’autres formes de haines toujours présentes aujourd’hui malheureusement. La volonté du réalisateur est de faire prendre conscience aux spectateurs que cela existe toujours en 2018…! Jordan Peele (le réalisateur de Get Out, 2017) est aussi impliqué en tant que producteur de ce projet, c’est lui qui a réuni le vrai Ron Stallworth et l’acteur-réalisateur Spike Lee (Malcom X, 1992, entre autres).

Les acteurs sont formidables chacun dans leur rôle. John David Washington est très naturel et convaincant. Adam Driver (alias Kylo Ren dans Star Wars), ne se démonte pas en Juif infiltré, il a un jeu assez neutre (voir la critique de Star Wars : The Last Jedi). Les autres actrices et acteurs sont très convaincants. L’acteur finlandais Jasper Pääkkônen (Halfdan the Black dans la série Vikings) est excellent en militant agité du KKK.

La mise en scène est correcte, nous plongeant dans le Colorado des années 1970, l’ambiance est bien reproduite à mon sens (même si je ne l’ai pas vécue).

Les dernières minutes sont très secouantes et plus dramatiques, le KKK semble ne pas diminuer en puissance, ce qui est assez interpellant.
Pourquoi une note de 7 sur 10 seulement ? Pour la longueur, la première partie est lente et d’autres passages sont longs. Aussi pour le manque de développement de quelques personnages secondaires.

En contrepartie, le ton décalé entre le sérieux du sujet et l’aspect comédie est vraiment bien géré, et donne une force certaine à l’ensemble.

C’est une belle réalisation, ce film devrait devenir une référence d’éducation dans toutes les écoles de par le monde. Bravo Mister Spike Lee.

Autre avis

Aucun autre avis actuellement. Voulez-vous soumettre le vôtre ? Cliquez-ici !

Critiques en ligne

Bande-annonce

Fiche du film sur les sites grand public



 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.