Astérix : Le Domaine des dieux

Leur village deviendra-t-il une simple attraction touristique ?

20141 h 22 min
Résumé

Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ ; toute la Gaule est occupée par les Romains… Toute ? Non ! Car un village peuplé d'irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l'envahisseur. Exaspéré par la situation, Jules César décide de changer de tactique : puisque ses armées sont incapables de s’imposer par la force, c’est la civilisation romaine elle-même qui saura séduire ces barbares gaulois. Il fait donc construire à côté du village un domaine résidentiel luxueux destiné à des propriétaires romains : "Le Domaine des Dieux". Nos amis gaulois résisteront-ils à l’appât du gain et au confort romain ? Leur village deviendra-t-il une simple attraction touristique ? Astérix et Obélix vont tout faire pour contrecarrer les plans de César.

Métadonnées
Titre Astérix : Le Domaine des dieux
Titre original Astérix: Le domaine des dieux
Réalisateur Alexandre Astier, Louis Clichy
Durée 1 h 22 min
Date de sortie 26 novembre 2014
Pays  France États-Unis
Budget $30 000 000
Recettes
Détails
Média
Statut Disponible
Note Bon
Images
Aucune image importée pour ce film.

Avis CinéSam (film vu le : 26/11/2014)

Une belle surprise, cette adaptation par Louis Clichy et Alexandre Astier (“Kaamelott”,…) de la bande dessinée de Goscinny et Uderzo. L’esprit du film est fidèle à celui de la BD, les dialogues sont savoureux, les gags sont comiques, et on rit même si on connaît l’histoire (l’album est tout de même sorti en 1971) ! Les acteurs de doublage, dont pas mal de pointures du cinéma français, sont assez bons, et on notera que la voix d’Astérix, interprétée par l’inimitable Roger Carel, n’a pas changé depuis toutes ces années ! A 87 ans, il signe ici son dernier doublage. Bravo à ce grand Monsieur.

J’ai décelé pas mal de références à d’autres éléments de la culture populaire (De Gaulle, King Kong, Gandalf,…), qui échapperont peut-être aux plus jeunes spectateurs mais amuseront les plus grands. Il s’agit donc d’un divertissement familial par excellence. Le générique de début marque par son originalité et la musique m’a fait un peu penser au thème de Bernard et Bianca au pays des kangourous (“The Rescuers Down Under”, H. Butoy et M. Gabriel, studios Disney – 1990). Je ne donne pas plus que 7 car bien qu’ayant beaucoup ri, je m’attendais à encore plus drôle… On devient exigeant avec le temps !

Autre avis

Aucun autre avis actuellement. Voulez-vous soumettre le vôtre ? Cliquez-ici !

Critiques en ligne

Bande-annonce

Fiche du film sur les sites grand public



 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.