2 jours à New York

20121 h 31 min
Résumé

Marion est désormais installée à New York, où elle vit avec Mingus, un journaliste de radio, leurs deux enfants qu’ils ont eus de relations antérieures et un chat. Le couple est très amoureux ! Marion est toujours photographe et prépare son exposition. Son père, sa sœur et son petit copain (qui est en fait l’ex de Marion et qui n’était pas prévu du tout) débarquent à New York pour le vernissage. Le choc des cultures mais surtout les personnalités débridées des trois arrivants vont provoquer un véritable feu d’artifice entre Mingus, un vrai new yorker, Marion disjonctée sur les bords, son père qui ne parle pas un mot d’anglais, sa sœur toujours en phase avec ses problèmes freudiens, et son petit ami… no comment ! Vous pouvez deviner la suite, ou pas…

Métadonnées
Titre 2 jours à New York
Titre original 2 Days in New York
Réalisateur Julie Delpy
Durée 1 h 31 min
Date de sortie 28 mars 2012
Pays  France Allemagne Belgique
Budget $8 000 000
Recettes $1 653 792
Détails
Média
Statut Disponible
Note Pas mal

Avis CinéSam (film vu le : 13/04/2012)

J’ai vu cette suite au cinéma avant de voir 2 Days in Paris, que j’ai regardé plus tard en DVD.
Je n’ai pas eu beaucoup d’inspiration, je l’avoue, alors j’ai repris ci-dessous une critique d’un site défunt au moment d’écrire ces lignes (avril 2020).

Autre avis

Après 2 days in Paris, Julie Delpy revient devant et derrière la caméra, sans Adam Goldberg, pour 2 days in New York. Pas d’inquiétude : le nouveau couple qu’elle forme avec Chris Rock est tout aussi savoureux que le précédent. Car là où Jack, le personnage de Goldberg, témoignait lui aussi d’une certaine folie, Mingus se révèle bien plus ordinaire, terre à terre. Ce qui détonne encore plus fortement avec la famille de dingues de Marion. Son père, joué par l’excellent Albert Delpy y va à fond dans le registre du français ogre, sympa et beauf. Il nous offre quelques-unes des scènes les plus hilarantes. L’humour de Julie Delpy est toujours réjouissant car il lui est propre, empreint d’une hystérie toute personnelle.

Ne manquant pas d’auto-dérision, l’actrice-réalisatrice s’amuse des cliches sur les français gros mangeurs et les françaises chaudes. Marion fait de son ancienne vie sexuelle l’objet d’une expo, sa sœur allume tout ce qui bouge…Face à une famille déjantée, qui fait ressortir par la même occasion la folie de sa compagne qu’il n’avait jamais vu ainsi, Mingus est pour le moins perplexe. Deux jours durant nous suivons ce couple au bord de la crise de nerfs, composant tant bien que mal avec la cohabitation des « envahisseurs français ». Une petite fille qui se met à vendre de l’herbe de Central Park, une rencontre improbable avec Vincent Gallo, des quiproquos familiaux ou de couples : les dialogues et situations décalées s’enchaînent pour notre plus grand plaisir. Et comme dans 2 days in Paris, Julie Delpy s’autorise une voix off sentimentale et parle l’air de rien de sa mère disparue. Barré et attachant : de nouvelles aventures craquantes et mordantes à savourer.

Avis écrit par Gaspard de PopAndFilms en 2012

Aucun autre avis actuellement. Voulez-vous soumettre le vôtre ? Cliquez-ici !

Critiques en ligne

Bande-annonce

Fiche du film sur les sites grand public

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.