Zombillénium

zombillenium

– Titre original : Zombillénium

– Date de sortie : 18 octobre 2017

– Réalisé par : Arthur de Pins, Alexis Ducord

– Synopsis : Dans le parc d’attractions d’épouvante Zombillénium, les monstres ont le blues. Non seulement, zombies, vampires, loups garous et autres démons sont de vrais monstres dont l’âme appartient au Diable à jamais, mais en plus ils sont fatigués de leur job, fatigués de devoir divertir des humains consuméristes, voyeuristes et égoïstes, bref, fatigués de la vie de bureau en général, surtout quand celle-ci est partie pour durer une éternité… Jusqu’à l’arrivée d’Hector, un humain, contrôleur des normes de sécurité, déterminé à fermer l’établissement. Francis, le Vampire qui dirige le Parc, n’a pas le choix : il doit le mordre pour préserver leur secret. Muté en drôle de monstre, séparé de sa fille Lucie, et coincé dans le parc, Hector broie du noir… Et s’il devenait finalement la nouvelle attraction phare de Zombillénium ?

– Avis : Passer du 9ème art au 7ème art n’est pas toujours gagné d’avance. Pari réussi pour Zombillénium, dont le succès de la BD parue aux éditions Dupuis depuis 2009 est renommé !
Personnellement je connais de réputation mais n’ai jamais lu les planches, pour être honnête… ce fut donc une belle découverte.

L’histoire est originale, elle se situe entre le Nord de la France et le Sud de la Belgique, dans les anciennes régions minières, et cela a de l’importance pour le scénario de base.
Côté acteurs, étant donné qu’il s’agit d’animation, ce sont uniquement des voix, en français pour la VO. Parmi elles on retrouve Emmanuel Curtil (la voix française officielle de Jim Carrey entre autres) qui assure le doublage du personnage principal. Les autres voix sont moins connues mais sont tout aussi bien.

L’ambiance est pleine de zombies, vampires, momies, sorcières et autre loup-garous, sans être trop effrayants pour les plus jeunes, dans une esthétique fort léchée. La qualité de l’animation est dingue ! Rien que pour cela la séance vaut la peine.
La musique est très entraînante, moderne, elle brosse plusieurs genres musicaux. D’ailleurs un clin d’œil est fait à Thriller de M. Jackson, mais aussi à la saga Twilight… je suis certain que les spectateurs assidus en trouveront d’autres.

Chose intéressante également, le propos du film est à plusieurs niveaux de lecture, pour les plus grands il y a la question du travail des ouvriers et de la lutte des classes.

En conclusion, Zombillénium est une belle surprise d’animation, parfait pour un film du dimanche en famille à la Toussaint en cette période d’Halloween.

– Cotation : 9/10 – Vraiment très bon film, à recommander.

Avez-vous vu, apprécié ou détesté ce film ? Commentez et partagez !

allocine imdb_logo

 

 

 

Bande annonce :

Laisser un commentaire