Rebelle (Brave)

rDate de sortie : 1er août 2012

Réalisé par : Mark Andrews, Brenda Chapman, Steve Purcell

Cotation : 7/10 – Bon film.

Synopsis :  Depuis la nuit des temps, au cœur des terres sauvages et mystérieuses des Highlands d’Ecosse, récits de batailles épiques et légendes mythiques se transmettent de génération en génération. Merida, l’impétueuse fille du roi Fergus et de la reine Elinor, a un problème… Elle est la seule fille au monde à ne pas vouloir devenir princesse ! Maniant l’arc comme personne, Merida refuse de se plier aux règles de la cour et défie une tradition millénaire sacrée aux yeux de tous et particulièrement de sa mère. Dans sa quête de liberté, Merida va involontairement voir se réaliser un vœu bien malheureux et précipiter le royaume dans le chaos. Sa détermination va lui être cruciale pour déjouer cette terrible malédiction. (Source  : Allociné)

 

Avis :  Un an après la déception Cars 2, Pixar revient avec un nouveau film d’animation visuellement époustouflant. Le fond est-il à la hauteur de la forme ? Le rendu visuel du film est absolument incroyable. Si on accrochera pas forcément au style « cartoon » des personnages, ils sont particulièrement détaillés. Surtout, les paysages d’Écosse, la brume et les lumières du soleil sont absolument incroyables. Ajoutez à cela une mise en scène particulièrement dynamique, notamment dans les scène à cheval, et voilà, Pixar reste largement au-dessus de ses concurrents. D’un point de vue formel en tout cas.

Sur le fond, le résultat est plus mitigé. Beaucoup diront que Pixar lorgne de plus en plus vers le Disney : un film de princesse, une transformation en animal, plusieurs séquences musicales… et des séquences humoristiques, lors de certains passages du film, plus proches de l’esprit Disney que de la subtilité Pixar. Certains critiques ont même vu un film au propos réac’…

Qu’on se le dise, Pixar reste au-dessus de la concurrence sur le fond aussi ! Certes, les Pixar étaient appréciés ces dernières années pour leur originalité, et ce n’est pas du tout la force du film. L’humour est également de nombreuses fois plus destiné aux enfants qu’aux adultes. Mais qu’en est-il de la trame principale ? Celle-ci plaira aux enfants, mais elle est bien plus subtile qu’il n’y parait. Les deux ou trois fois ou le film pourrait justement adopter un propos réac’, cette voie est aussitôt écartée, sans pour autant embraser le propos complètement opposé. Une vraie subtilité et intelligence.

Le film a eu le droit à quatre scénaristes et trois réalisateurs, cela explique peut être son manque de cohésion par-ci par-là. Il n’en demeure pas moins un très beau film d’animation, qui devrait séduire petits et grands. (Source : Oblikon)

Lien Allociné

Lien IMDb

Laisser un commentaire