Planes

planesDate de sortie : 9 octobre 2013

Réalisé par : Klay Hall

Synopsis : Chaque jour, alors qu’il pulvérise des traitements agricoles sur les récoltes, le petit avion de ferme Dusty se prend à rêver qu’il pourrait voler en compétition au milieu des avions les plus rapides au monde. Seulement voilà, il n’a pas vraiment le gabarit d’un champion, et en plus, il est sujet au vertige ! Comme il n’est pas du genre à renoncer, Dusty fait appel à Skipper, un as de l’aéronavale, pour l’aider à se qualifier lors des éliminatoires du Grand Rallye du Tour du Ciel et ainsi défier sur son terrain Ripslinger, le redoutable tenant du titre. Et c’est au-dessus du monde de CARS, avec l’aide d’une hilarante flottille de casse-cou volants venus des quatre coins de la planète, que Dusty va déployer ses ailes pour relever, sous les yeux des spectateurs du monde entier, le plus grand défi de sa vie…

Avis : Dans le même univers très coloré de Cars (John Lasseter), cette fois on prend de la hauteur avec une histoire d’avions. Celle-ci est entraînante, même pour les adultes (le film est principalement destiné aux enfants), et contient une morale sous-jacente comme c’est souvent le cas dans les projections jeune public.

Du point de vue du scééario, on est fort proche de Cars, si pas exactement le même, transposé aux engins volants.
J’ai relevé quelques références amusantes dans les transpositions de l’univers réel vers l’univers de Planes (par exemple, les moutons sont des tracteurs, la statue de la liberté a la forme d’une voiture, les libellules sont des planeurs, etc…) ; et quelques jeux de langages sont appréciables mais assez subtiles et peu évidents à déceler. Cependant cela reste un bon divertissement familial, les enfants adoreront.

Cotation : 7/10 – Bon film.

Lien Allociné

Lien IMDb

Bande annonce :

Laisser un commentaire