L’extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet

spivetDate de sortie : 16 octobre 2013

Réalisé par : Jean-Pierre Jeunet

Synopsis : Tecumseh Sansonnet Spivet, que tout le monde appelle T.S., vit dans un ranch isolé du Montana avec ses parents, sa soeur Gracie et son frère Layton. Petit garçon surdoué et passionné de science, il a inventé la machine à mouvement perpétuel, ce qui lui vaut de recevoir le très prestigieux prix Baird du Musée Smithsonian de Washington. Sans rien dire à sa famille, il part, seul, chercher sa récompense et traverse les Etats-Unis sur un train de marchandises. Mais personne là-bas n’imagine que l’heureux lauréat n’a que dix ans et qu’il porte un bien lourd secret…

Avis : En ayant écouté les premières critiques plutôt positives, je m’attendais à voir une belle fable, et je n’ai vraiment pas été déçu. Jean-Pierre Jeunet (Amélie Poulain, Un long dimanche de fiançailles,…) signe ici son septième long-métrage avec brio, adapté d’un roman de Reif Larsen (« The Selected Works of T.S. Spivet« , 2009).

On découvre le talent du jeune acteur Kyle Catlett parmi des adultes (Helena Bonham Carter, Callum Keith Rennie…) issus d’un casting franco-américain, avec un clin d’oeil particulier aux hobos* grâce au grand acteur français Dominique Pinon.
Bien que le film ait été tourné en 3D, je l’ai vu en 2D, je ne peux donc pas juger de l’effet.
Dans des décors magnifiques de l’Amérique rurale (et un peu urbaine), des émotions sont au rendez-vous : rire, tendresse et larmes parfois aussi.
C’est donc là un conte à aller voir en famille pour se faire raconter une belle histoire.

*hobo : terme américain désignant les vagabonds sans domicile fixe qui voyagent dans les trains de marchandise.

Cotation : 9/10 – Vraiment très bon film, à recommander.

Lien Allociné

Lien IMDb

Bande annonce :

Laisser un commentaire