La Planète des Singes : les origines (Rise of the Planet of the Apes)

psDate de sortie : 10 août 2011

Réalisé par : Rupert Wyatt

Cotation : 6/10 – Film correct.

Synopsis : Dans un laboratoire de San Francisco, de nos jours, des scientifiques expérimentent un traitement sur des singes pour vaincre la maladie d’Alzheimer. Leurs essais ont des effets secondaires inattendus : ils découvrent que la substance utilisée permet d’augmenter radicalement l’activité cérébrale de leurs sujets. Une femelle chimpanzé surnommée « Beaux Yeux » (« Bright Eyes ») montre particulièrement des résultats encourageants. Cependant, lors du jour de la démonstration au comité qui devait donner son autorisation pour les tests sur les humains, Beaux Yeux se montre agressive, s’échappe, et est malheureusement tuée. Plus tard, le dresseur du labo découvre un bébé chimpanzé dans la cage de Beaux Yeux… Le scientifique Will Rodman le prend alors chez lui pour le sauver, car sur ordre du patron, tous les singes devaient être tués et le projet abandonné. Will vit avec son père, Charles, atteint de la maladie d’Alzheimer. Charles est enchanté de la venue du bébé singe et le prénomme César. César grandit avec Charles et Will, devenant de plus en plus intelligent.

Avis : Ce « prequel » comme je l’appellerais (bien que le réalisateur s’en défende) explique bien comment les singes sont devenus intelligents, le scénario est cohérent, bien réalisé, bien expliqué. L’animation des singes est superbe, pour ma part j’aurais cru qu’il y avait des vrais parmi ceux en images de synthèse. Bien que l’histoire soit intéressante, je suis un peu resté sur ma faim en voyant le nom du réalisateur annonçant le générique de fin. Un sursaut de film est alors apparu, je me suis dit « chouette, ça annonce peut-être une suite »… et après quelques minutes, le générique a continué… N’ayant pas vu les films de la saga datant des années 70, ni la série TV, je n’ai pas de points de comparaisons. Par contre j’ai vu le film de 2001 de Tim Burton (avec Mark Wahlberg). Ces deux versions sont totalement traitées différemment. Evidemment le film de 2011 raconte les origines à partir de la Terre, et celui de 2001 raconte la venue d’un humain sur la planète des singes … précisément dans le film de 2011 on n’a pas l’explication de la venue des singes sur une autre planète…c’est un peu cela qui m’a manqué, je pense, un élément pour lier les deux films du point de vue chronologique. Pour les cinéphiles / sérievores avertis, il y a une belle brochette de seconds rôles à reconnaître…tous les acteurs sont bons, en particulier Andy Serkis dans la peau de César, ce qui n’est pas sans rappeler Gollum par moments…Autre chose, le message que le film fait passer si on y réfléchit bien : jusqu’où l’homme va-t-il aller, en jouant à l’apprenti sorcier ? En bref, un bon film de science-fiction / action, sans trop de violence comme pourrait pourtant le laisser présager la bande annonce, mais qui laisse une impression de trop peu sur la fin.

A noter :
Le nom du laboratoire est « Gen-Sys » (pour Genetic-Systems, à mon avis), prononcé en anglais cela donne à l’oreille le même mot que « genèse » (« genesis »). Je ne sais pas si ça a été fait exprès…
Pour les connaisseurs : dans le film vous verrez de nombreux clins d’oeils aux autres films de la série. Outre les premiers rôles, on retrouve au casting : Tom Felton (Draco Malefoy dans Harry Potter), David Hewlett (Stargate Atlantis, Cube,…entre autres !), Tyler Labine (Classe Croisière, Antitrust, …et bien d’autres films et séries !), etc. …

Lien Allociné

Lien IMDb

Laisser un commentaire