La maison du bonheur

mdbDate de sortie : 7 juin 2006

Réalisé par : Dany Boon

Cotation : 6/10 – Film correct.

Synopsis : Charles Boulin travaille dans une banque de prêt qui aide les personnes surendettées. Sa femme, Anne, est traductrice. A eux deux ils ont une fille de 17 ans, Elizabeth. La petite famille vit aisément dans un appartement de 120m² en plein Paris. Lorsqu’un jour Charles est « accusé » – à raison – de radinerie par sa femme, il va essayer de lui faire une surprise : une maison de campagne, à 15 minutes du centre-ville de Paris. C’est là le début de toute une mésaventure… Dans cette maison, dont les mérites sont vantés par un agent immobilier assez véreux, des (grosses) rénovations sont à faire…Ayant dû payer une somme plus importante que prévue pour l’achat de la maison, Charles fait appel à « la meilleure équipe pas chère » que l’agent immobilier lui a recommandé. De là vont s’enchaîner les ennuis les uns après les autres : Charles va perdre son emploi, sa femme va acheter une voiture, sa banque lui fait des ennuis, et bien sûr, en plus de ne pas avancer vite, les travaux dans la maison s’avèrent désastreux !

Avis : Dans cette petite comédie sympathique sur les déboires de l’immobilier avec son lot d’inconvénients, Dany Boon incarne – comme toujours – un personnage drôle et attachant, et c’est la première fois qu’il passe aussi derrière la caméra en tant que réalisateur. Michèle Laroque est parfaite en épouse modèle et aimante, et Daniel Prévost excelle aussi dans son rôle d’agent immobilier escroc et grippe-sou. Un des dialogues du film résume bien toute l’histoire : « démanager ca va aller…c’est emménager qui va être plus difficile… » Sans être extraordinairement drôle, cela reste un sympathique divertissement agréable à regarder en famille.

A noter : Le film est une adaptation de la pièce de théâtre « La vie de chantier » de et avec Dany Boon, jouée en 2004.

Lien Allociné

Lien IMDb

Laisser un commentaire