Jurassic World: Fallen Kingdom

jurassic_world_fallen_kingdom

– Titre original : Jurassic World: Fallen Kingdom

– Date de sortie : 6 juin 2018

– Réalisé par : Juan Antonio Bayona

– Synopsis : Cela fait maintenant quatre ans que les dinosaures se sont échappés de leurs enclos et ont détruit le parc à thème et complexe de luxe Jurassic World. Isla Nublar a été abandonnée par les humains alors que les dinosaures survivants sont livrés à eux-mêmes dans la jungle. Lorsque le volcan inactif de l’île commence à rugir, Owen et Claire s’organisent pour sauver les dinosaures restants de l’extinction. Owen se fait un devoir de retrouver Blue, son principal raptor qui a disparu dans la nature, alors que Claire, qui a maintenant un véritable respect pour ces créatures, s’en fait une mission. Arrivant sur l’île instable alors que la lave commence à pleuvoir, leur expédition découvre une conspiration qui pourrait ramener toute notre planète à un ordre périlleux jamais vu depuis la préhistoire.

– Avis :  Suite directe de Jurassic World (C. Trevorrow, 2015), dans laquelle un certain Eli Mills, riche homme d’affaires qui gère la fortune de Sir Benjamin Lockwood (un ami de John Hammond, le fondateur de Jurassic Park), engage Claire et Owen pour sauver les dinosaures d’Isla Nublar, menacée par une explosion volcanique, sauf que les desseins de Mills ne sont pas aussi altruistes qu’il y paraît.

Le scénario n’est pas toujours bien écrit, on note de nombreuses incohérences à plusieurs reprises. Une révélation totalement inattendue survient au trois quart du film, même si des indices peuvent y faire penser, je ne l’ai pas vu venir. À l’opposé, quand on voit certaines choses, on devine tout de suite ce qui arrivera (trop d’anticipation facile, de par la faiblesse du scénario…) Notons que le réalisateur de Jurassic World, Colin Trevorrow, a co-scénarisé ce Fallen Kingdom…et cette fois à la réalisation on retrouve J.A. Bayona (The Impossible, 2012 ; A Monster Calls, 2016).

Les acteurs sont dans une production hollywoodienne et cela se sent. Jeff Goldblum est très peu présent, il est juste là pour « prendre son chèque au passage », les héros principaux sont pratiquement invincibles, cela fait un peu trop truqué… Cependant c’est avec plaisir qu’on admire le jeu d’acteurs plus confirmés, et parmi eux une actrice que je n’avais pas reconnue tout de suite : Geraldine Chaplin, la fille de Charlie Chaplin. Bien qu’elle a un rôle secondaire, il n’en est pas moins important pour l’intrigue.
Côté ambiance, on n’est plus dans le parc jurassique, même si on retrouve des éléments des précédents opus, la musique modifiée du thème principal composé par John Williams est identifiable pendant l’action.
Pour l’aspect visuel, certains plans sont magnifiques. Les dinosaures sont vraiment plus vrais que nature. Bien qu’ayant vu la séance en 3D, je ne pense pas que cette dimension supplémentaire soit nécessaire.

La traduction du titre, « Fallen Kingdom » aurait pas trop mal donné en français je pense : « le royaume déchu », ou quelque chose du genre. Cela aurait fait écho au « monde perdu » à mon sens. Apparemment les traductions ne seront bientôt plus nécessaires, tant qu’il y a des explosions et des effets spéciaux…

En conclusion Jurassic World: Fallen Kingdom constitue une suite moyenne, oscillant entre film d’action, thriller et un peu film d’horreur.

– Cotation : 6/10 – Film correct.

Avez-vous vu, apprécié ou détesté ce film ? Commentez et partagez !

allocine imdb_logodurendalchroniquesvalentinoblikon

 

 

 

Bande annonce :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.