Inception

inceptionDate de sortie : 21 juillet 2010

Réalisé par : Christopher Nolan

Cotation : 10/10 – Cotation maximale, excellent film à voir absolument.

Synopsis : Dom Cobb est un voleur confirmé, le meilleur dans l’art périlleux de l’extraction. L’extraction consiste à s’approprier les secrets précieux d’une personne, enfouis au plus profond de l’inconscient pendant qu’elle rêve et que l’esprit est le plus vulnérable. Le milieu de l’espionnage industriel convoite Cobb pour ses talents. Dom Cobb devient alors un fugitif recherché sur toute la planète. A cause de cela, il perd son plus grand amour. Une ultime mission pourrait lui permettre de retrouver sa vie antérieure. Au lieu de subtiliser une idée, Cobb et son équipe vont devoir pratiquer l’inception, c’est-à-dire le contraire de l’extraction, implanter une idée dans l’esprit d’une personne. S’ils y parviennent, cela pourra constituer le crime parfait. Cependant aucune stratégie n’a pu préparer l’équipe à un ennemi dangereux, qui semble avoir toujours un coup d’avance. Un ennemi qui seul Cobb aurait pu voir venir.

Avis :  Des rêves dans des rêves ! Il fallait trouver cette idée. Qui n’a jamais rêvé que dans son rêve, il soit conscient de rêver ? Nolan, le réalisateur du « Chevalier Noir », nous embarque dans un labyrinthe de rêves, où il est très facile de se perdre. J’avoue qu’il m’a fallu du temps et beaucoup de réflexion en sortant du cinéma pour analyser et essayer de comprendre. La fin laisse la porte ouverte à plusieurs hypothèses, personnellement j’en avais imaginé deux, mais il y en a davantage ! A part cela, c’est un excellent thriller d’action, du pur Nolan, on aime ou on déteste…

A noter : C’est le second scénario original de Christopher Nolan après « Following » (1999). Ses autres films sont des adaptations ou des remakes.
Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le film ne comporte pas énormément d’effets spéciaux.
Le fils de Dom Cobb dans le film est en réalité Magnus Nolan, le fils du réalisateur.
Marion Cotillard, l’interprète de « La Môme », film sur Edith Piaf, joue ici le rôle de Mallorie, la femme de Cobb.  A un moment, on entend une musique de Piaf dans le film, un petit clin d’oeil pas fait exprès à la performance de la Française dans l’autre film (si ça avait été une autre actrice, la musique de Piaf aurait quand-même été diffusée).

Lien Allociné

Lien IMDb

Laisser un commentaire