I Love You Phillip Morris

ilypmDate de sortie : 10 février 2010

Réalisé par : Glenn Ficarra, John Requa

Cotation : 7/10 – Bon film.

Synopsis : L’histoire vraie d’un ex-flic, ex-mari, ex-arnaqueur aux assurances, ex-prisonnier modèle et éternel amant du codétenu Phillip Morris. Steven Russell est prêt à tout pour ne jamais être séparé de l’homme de sa vie. Ce qui implique notamment de ne pas moisir en prison. Jusqu’où peut-on aller par amour? Très loin si l’on en croit l’histoire incroyable de Steven Russell, un génie de l’évasion rattrapé par son romantisme. (Source : Allociné)

Avis : Enorme buzz autour de ce premier long-métrage d’un duo de scénaristes. Un moment privé de sortie en salles aux Etats-Unis, I love you Philip Morris choque plus par certains de ses propos que pour sa vision de l’homosexualité, extrêmement caricaturale. Steven comme Philip sont des gays très typés (l’un est plus masculin et sûr de lui, l’autre plus féminin et sensible). Mais ce côté cliché est incorporé dans un univers très coloré, décalé, qui fait que l’on accepte volontiers cette vision réductrice de l’homosexualité. Dès les premières minutes l’excellent scénario fait son effet : des gags et répliques extrêmement efficaces et surprenants, le principe que l’on peut rire de tout (et donc aller très loin), de l’audace.

Alors que la réalisation s’amuse à être plus ou moins explicitement phallique (des objets placés pour dessiner les formes du sexe masculin ou des plans composé pour faire ressortir ce fascinant phallus), la comédie prend le dessus tout en essayant de se muer de temps en temps en vrai film romantique susceptible d’arracher quelques larmes aux yeux. Brillant de bout en bout dans sa première partie, le film perd un peu de sa force comique dans sa seconde moitié. Mais le niveau reste très haut. Jim Carrey et Ewan Mc Gregor font de leurs caricatures homos des personnages amusants mais surtout crédibles. On croit directement à cette histoire d’amour, impossible de ne pas s’attacher à ces deux hommes qui font la pair.

A la fois romance gay décomplexée et souvent kitsch, portrait d’un arnaqueur fantasque, critique de la société américaine…I Love you Philip Morris ravira les amateurs de comédie comme les autres de par l’efficacité de son écriture garantissant de nombreux fous rires. Rares sont les comédies qui parviennent à obtenir ce résultat. Adaptée d’une « histoire vraie », ce long-métrage phallique et parfois féroce finit bel et bien par être jubilatoire…et étonnamment émouvant. (Source : Popandfilms)

Lien Allociné

Lien IMDb

Laisser un commentaire