Hotel Artemis

hotel_artemis

– Titre original : Hotel Artemis

– Date de sortie : 25 juillet 2018

– Réalisé par : Drew Pearce

– Synopsis : Dans un futur proche, une infirmière qui dirige un hôpital regroupant les plus dangereux criminels de Los Angeles, découvre que l’un de ses patients est dans l’établissement afin d’en assassiner un autre.

– Avis : Comme le synopsis original est trop court à mon goût, en voici un peu plus : Los Angeles 2028. Alors que la police a été confiée à des compagnies privées, une gigantesque émeute éclate dans les rues de Downtown. La population réclame simplement de l’eau gratuite. Clearwater, multinationale qui a obtenu la privatisation de la distribution d’eau, a en effet décidé de couper le robinet. Alors que L.A. est à feu et à sang, la soirée s’annonce longue pour Jean Thomas (Jodie Foster). Depuis 22 ans, cette petite dame dirige l’hôtel Artemis, un hôpital clandestin réservé à ses seuls membres, tous criminels endurcis. (source : La Libre)

Un petit mot sur le réalisateur, Drew Pearce : il s’agit de son premier long-métrage, auparavant il est surtout connu pour avoir été producteur et scénariste de Iron Man 3 (S. Black, 2013), Mission Impossible: Rogue Nation (C. McQuarrie, 2015). Pour Hotel Artemis, il est également scénariste et producteur exécutif.

Alors une première observation après visionnage : les noms au générique et sur l’affiche ne sont pas vraiment dans l’ordre…sur l’affiche en principe ce sont ceux qui sont payés le plus cher qui sont mis en avant. Petit coup de gueule donc : certains acteurs sont probablement surpayés, alors que d’autres pas assez. Mon avis est que J. Goldblum est comme dans Jurassic World Fallen Kingdom : juste là pour le cachet, car son apparition dans le film tourne autour des dix minutes, max… Alors que Jodie Foster est au top dans son rôle d’infirmière expérimentée. Elle se fait trop rare au cinéma, probablement pour privilégier la qualité plutôt que la quantité. Les autres comédiens s’en sortent honorablement, Zachary Quinto a été sous-exploité à mon avis…il aurait pu montrer davantage. Sofia Boutella est une bonne cascadeuse, par contre il y a quelque chose qui me dérangeait dans ses dialogues (en VO bien sûr), soit elle ne parlait pas assez bien français, soit elle parlait trop bien anglais…

Sinon l’ensemble a une jolie esthétique avec un ambiance de film « noir » (un peu rétro années ’50, alors que l’action se déroule dans le futur). La musique est aussi rétro par rapport à l’époque ou se déroule l’action, et par moments m’a fait penser à Guardians of the Galaxy (dans lequel c’est le cas aussi), d’autant que le comédien Dave Bautista joue dans les deux films ! L’ambiance est donc particulièrement bien réussie.

L’histoire est originale, en tout cas cela ne m’a fait penser à rien de connu. On peut toujours trouver des références à l’une ou l’autre oeuvre de la pop culture, mais cela n’est pas flagrant, Hotel Artemis a une identité propre. Il s’agit d’un thriller policier, interdit au moins de 12 ans, car il y a quelques scènes violentes…notamment une très originale : c’est le premier meurtre que je vois réalisé à l’aide d’une imprimante 3D !

La fin est assez ouverte, peu explicite, laissant libre cours à l’imagination, quoiqu’on peut se douter raisonnablement de ce qui se passe ensuite.

Hotel Artemis est donc un petit film estival original, presque une petite pépite.

– Cotation : 7/10 – Bon film.

Avez-vous vu, apprécié ou détesté ce film ? Commentez et partagez !

allocine imdb_logochroniquesvalentin

 

 

 

Bande annonce :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.