Guy

guy

– Titre original : Guy

– Date de sortie : 29 août 2018

– Réalisé par : Alex Lutz

– Synopsis : Gauthier, un jeune journaliste, apprend par sa mère qu’il serait le fils illégitime de Guy Jamet, un artiste de variété française ayant eu son heure de gloire entre les années 60 et 90. Celui-ci est justement en train de sortir un album de reprises et de faire une tournée. Gauthier décide de le suivre, caméra au poing, dans sa vie quotidienne et ses concerts de province, pour en faire un portrait documentaire.

– Avis : Alex Lutz est un comédien que j’apprécie, il s’investit généralement à fond dans un rôle. Après le désastreux Spirou et Fantasio, dans lequel il ne croyait pas en son personnage (vu le scénario c’est compréhensible), le voici devant et derrière la caméra, dans la peau d’un chanteur ayant eu ses années de gloire et un peu passé de mode à l’heure actuelle.

L’idée est originale à mon sens, et bien qu’au départ je n’aurais spontanément pas été le voir, la critique positive entendue le jour de la sortie m’a poussé à changer d’avis.

Alex Lutz en plus d’être acteur (Catherine et Liliane sur Canal +) et réalisateur (Le talent de mes amis, 2015), nous montre ici ses talents de chanteur ! En effet il incarne Guy Jamet (un chanteur imaginaire) avec beaucoup de justesse et c’est réellement sa voix que l’on entend, ce n’est pas du playback. Les maquillages et artifices utilisés pour le faire paraître trente ans de plus sont remarquables.

Les seconds rôles sont bons aussi sans casser la baraque, et quelques « caméos » sont très sympathiques (Julien Clerc, Michel Drucker, Bruno Sanchez).

Sur la forme aussi, le choix n’est pas anodin et plutôt judicieux. C’est un « mockumentary » (de mock, faux et documentary), ou « documenteur », à savoir donc un faux documentaire. De nombreux passages sont chantés, j’ajoute donc le genre musical, c’est le premier mockumentary musical à ma connaissance (à vérifier !).

Ce genre documenteur est donc parodique, il y a plusieurs passages humoristiques et/ou à prendre parfois au second degré.

Les séquences « rétro » sont très réalistes, on jurerait avoir à faire avec des vraies images d’archives ! C’est cela aussi, la magie du cinéma…

Pour l’originalité et la performance je recommande donc d’aller faire un tour en salles obscures, cependant ne vous attendez pas à une comédie désopilante.

– Cotation : 7/10 – Bon film.

Avez-vous vu, apprécié ou détesté ce film ? Commentez et partagez !

allocine imdb_logodurendal

 

 

 

Bande annonce :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.