Grand froid

grand-froid

– Titre original : Grand froid

– Date de sortie : 30 août 2017

– Réalisé par : Gérard Pautonnier

– Synopsis : Dans une petite ville perdue au milieu de nulle part, le commerce de pompes funèbres d’Edmond Zweck bat de l’aile. L’entreprise ne compte plus que deux employés : Georges, le bras droit de Zweck, et Eddy, un jeune homme encore novice dans le métier. Un beau matin, pourtant, un mort pointe son nez. L’espoir renaît. Georges et Eddy sont chargés de mener le défunt jusqu’à sa dernière demeure. Mais, à la recherche du cimetière qui s’avère introuvable, le convoi funéraire s’égare et le voyage tourne au fiasco.

– Avis : Voici une réalisation pour rire d’un sujet sérieux, ou en tout cas grave, à savoir les obsèques, la mort, tout ça…

Ce sujet n’est pas sans rappeler l’excellente série d’Alan Ball « Six Feet Under » (« Six Pieds Sous Terre« ) diffusée au début des années 2000 sur HBO, avec Peter Krause, Michael C. Hall, Frances Conroy et Lauren Ambrose dans les rôles titres. Le niveau de cette série, sur le thème du monde des funérariums, est très haut, et bien que Grand Froid ne soit pas mauvais, il n’égale pas celui de Six Feet Under.

Adapté de « Edmond Ganglion & Fils« , premier roman de Joël Egloff,  ce dernier a écrit le scénario du film également, une histoire qui semble de premier abord classique, elle comporte toutefois des touches d’originalité, et un revirement de situation assez rocambolesque.

Dans l’ensemble les acteurs jouent bien chacun dans leur rôle, Olivier Gourmet est parfait en directeur d’entreprise des pompes funèbres, Jean-Pierre Bacri est drôle et Arthur Dupont toujours bien sympathique. Les seconds rôles par exemple de Stéphane Bissot et de Féodor Atkine (comédien connu surtout pour avoir interprété la voix française de Dr House, entre autres…) sont tout aussi appréciables.

On peut voir dans le film de splendides paysages enneigés de Pologne et de Belgique, car oui ce sont les lieux de tournage principaux, même si l’action se passe dans un bled perdu on ne sait trop où.

L’ambiance est bien sûr hivernale, glaciale et lente, rehaussée à travers la musique, les plans larges et le rythme du film, un peu trop lent pour le coup.

*Mini spoiler* Je n’ai pas trop compris pourquoi ni comment le mort se réveille, ni pourquoi Georges agit de la sorte à la fin…*fin du mini spoiler*

En conclusion la séance refroidit franchement en cette fin de saison estivale, pour préparer à l’hiver…

 

– Cotation : 6/10 – Film correct.

Avez-vous vu, apprécié ou détesté ce film ? Commentez et partagez !

allocine imdb_logo

 

 

 

Bande annonce :

Laisser un commentaire