Blanche Neige (Mirror Mirror)

Date de sortie : 4 avril 2012mm

Réalisé par : Tarsem Singh

Cotation : 6/10 – Film correct.

SynopsisIl fut un temps où la vie était paisible dans le Royaume. Aujourd’hui, le peuple souffre des caprices de la Reine. Sa belle-fille, Blanche Neige est en sécurité cachée derrière les remparts du château, la princesse naïve n’essaye pas de reprendre le trône qui lui revient. Quand un beau prince lui rend visite au château, la reine tente de le piéger. Mais le jeune homme n’a d’yeux que pour Blanche Neige. La Reine décide une fois pour toute de se débarrasser de la jeune fille. Elle bannit Blanche-Neige dans une forêt sombre, où un monstre affamé l’attend. Heureusement, sept petits brigands passaient par là…

Avis : Cette réalisation nous présente une nouvelle vision du conte des Frères Grimm, assez éloignée de la version Disney, mais toujours destinée majoritairement au jeune public. En effet, j’ai constaté qu’il n’y avait pas de sang, pas de violence excessive, pas de gros mots, et que globalement l’histoire est réalisée pour les enfants. En tant qu’adulte (hum hum…adulescent, on va dire…), je n’ai pas boudé mon plaisir de redécouvrir l’histoire de Blanche Neige revisitée, vue d’une manière différente. Les éléments principaux de l’histoire sont maintenus, avec pas mal de détails qui changent (Brighton, les nains, le roi, etc.)

Les effets spéciaux en images de synthèse sont assez réussis, les décors et costumes nous plongent dans un vrai conte de fées. Julia Roberts en méchante belle-mère (pour une fois, elle n’a pas le rôle de la gentille !) est excellente, les autres acteurs ne sont pas mauvais non plus. Vous en reconnaîtrez peut-être, cela dit ils ne sont pas toujours connus du grand public. J’avoue que Lily Collins dans le rôle de Blanche-Neige m’était totalement inconnue ; elle a commencé sa carrière d’actrice en 2009 et c’est seulement son quatrième film. Le réalisateur non plus n’est pas fort connu, il s’agit de Tarsem Singh (« Les immortels« , 2011), qui signe ici son 4ème film également.

A part ça l’histoire plaira beaucoup aux enfants, le scénario est bien rythmé et les gags sont au rendez-vous. Contrairement à d’autres films, ici il n’y a pas deux niveaux de lecture (enfants et adultes). Tous les gags sont compréhensibles par tout les publics. Même si le film présente un résultat correct, je n’ai pourtant pas été super emballé… à voir seulement dans 3 cas (combinables) : si vous avez vu les autres films à l’affiche qui vous intéressent ; si vous avez un abonnement au cinéma (ce qui est mon cas), et/ou si vous avez des enfants qui insistent pour y aller.

Lien Allociné

Lien IMDb

Laisser un commentaire