Les animaux fantastiques: Les crimes de Grindelwald

animaux-fantastiques-2

– Titre original : Fantastic Beasts: The Crimes of Grindelwald

– Date de sortie : 14 novembre 2018

– Réalisé par : David Yates

– Synopsis : 1927. Quelques mois après sa capture, le célèbre sorcier Gellert Grindelwald s’évade comme il l’avait promis et de façon spectaculaire. Réunissant de plus en plus de partisans, il est à l’origine d’attaque d’humains normaux par des sorciers et seul celui qu’il considérait autrefois comme un ami, Albus Dumbledore, semble capable de l’arrêter. Mais Dumbledore va devoir faire appel au seul sorcier ayant déjoué les plans de Grindelwald auparavant : son ancien élève Norbert Dragonneau. L’aventure qui les attend réunit Norbert avec Tina, Queenie et Jacob, mais cette mission va également tester la loyauté de chacun face aux nouveaux dangers qui se dressent sur leur chemin, dans un monde magique plus dangereux et divisé que jamais.

– AvisLes animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald est la suite directe des Animaux Fantastiques (D. Yates, 2016) il s’agit du deuxième volet d’une série qui s’annonce longue (tout comme la saga Harry Potter entre 2001 et 2011), tout au moins si le succès commercial est au rendez-vous, ce qui cela semble être le cas. Le même réalisateur est prévu au moins jusqu’au cinquième volet, annoncé pour 2024. Au moment d’écrire ces lignes, le box office mondial annonce déjà plus de 440 millions de dollars de recettes (source : BoxOfficeMojo), pour un budget de production de 200 millions de dollars, ce qui est déjà très rentable après un peu plus d’une semaine de la sortie.

A la réalisation des Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald c’est toujours David Yates, fidèle au poste de commandes des réalisations sur l’univers des sorciers de J.K. Rowling depuis les quatre derniers Harry Potter (2007-2011).

Les thématiques (à moitié cachées) dans cette histoire sont intéressantes et pourraient toujours être transposées dans notre époque.

Les acteurs m’ont semblé très bien, autant Eddie Redmayne interprétant Norbert Dragonneau (Newt Scamander en VO) que Jude Law en jeune Albus Dumbledore. Johnny Depp en méchant est grandiose, bien qu’il n’apparaisse finalement pas beaucoup à l’écran (alors que son personnage est le titre…).
On retrouve également quelques autres acteurs du premier volet. Une légère déception cependant pour le rôle de Dan Fogler (Jacob Kowalski), beaucoup moins drôle dans cet opus, et dont le personnage ne sert presque à rien dans cette intrigue. C’est fort dommage que lui, et aussi d’autres personnages (dont certains mentionnés ou vus dans la franchise Harry Potter) soient abordés mais n’apportent rien non plus.

Le lien avec les sept films de la saga précédente est un peu plus marqué (pour rappel, l’action se situe environ 50 ans avant la naissance de Harry Potter), on voit le château de Poudlard, du Quidditch, le Ministère de la Magie,…

La séance est époustouflante au niveau visuel, par contre la 3D n’est absolument pas nécessaire. La 4DX rend bien, mieux que pour Star Wars: The Last Jedi ...c’est en effet ma deuxième expérience en 4DX, d’autant plus appréciable car la place m’a été offerte !

Le twist final invite vraiment, au bout de plus de deux heures, à voir la suite qui sortira en 2020. La stratégie commerciale est clairement derrière…

Bref si vous aimez l’univers d’Harry Potter, vous (re)trouverez (un peu de) plaisir à voir Les animaux fantastiques: Les crimes de Grindelwald, les effets visuels, à mon sens, contrebalancent les faiblesses du scénario et de la mise en scène.

– Cotation : 7/10 – Bon film.

Avez-vous vu, apprécié ou détesté ce film ? Commentez et partagez !

allocine imdb_logochroniquesvalentin chroniquesvalentindurendal

 

 

 

Bande annonce :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.