Albator, Corsaire de l’Espace (Space Pirate Captain Harlock)

afficheDate de sortie : 9 avril 2014

Réalisé par : Shinji Aramaki

SynopsisDans un futur lointain, la Terre est devenue une « planète interdite  » pour les humains éparpillés dans l’Espace : la planète ne dispose pas d’assez de ressources pour héberger toute l’Humanité. Le commandant du vaisseau spatial Arcadia, le capitaine Albator, est un pirate de l’espace épris de liberté. Condamné à mort, il demeure insaisissable. Albator a choisi d’affronter la Coalition GAIA. (Source : Wikipédia)

Avis : Il en a fallu du temps avant de voir ce film ! Sorti au Japon et en France fin 2013, c’est seulement en avril 2014 qu’il est à l’affiche chez nous. Enfin ! Je connaissais Albator le dessin animé diffusé dans les années 80, l’ayant regardé plus petit sans bien tout comprendre mais déjà fasciné par l’univers futuriste post-apocalyptique ; je ne suis donc pas certain que le film respecte parfaitement le dessin animé ni même le manga de Leiji Matsumoto. L’histoire est assez classique mais bien amenée, et les combats en particulier sont magnifiques : il s’en dégage une sorte de frisson électrisant (en tout cas c’est ce que j’ai ressenti, adorant les machineries futuristes !). Techniquement c’est impeccable et visuellement un plaisir pour les yeux. Une partie du scénario, de l’univers et des décors fait un peu penser à « Final Fantasy, les créatures de l’esprit » (« Final Fantasy, The Spirits Within« ), d’H. Sakaguchi (2001)… les personnages sont typiquement « shonen », inspirés du manga. La musique remplit son rôle de donner l’ambiance des scènes, sans plus.
Le film est donc à recommander pour les « petits amateurs » comme moi, et aussi pour les enfants, qui découvriront une belle histoire de pirates; cependant les ‘puristes’ de l’univers du Corsaire de l’espace seront un peu déçus je pense. Personnellement j’ai passé un très agréable moment.

Cotation : 7/10 – Bon film.

Avez-vous vu, apprécié ou détesté ce film ? Commentez et partagez !

allocine imdb_logo

 

 

 

 

Bande annonce :

 

Laisser un commentaire