A-X-L

a-x-l

– Titre original : A-X-L

– Date de sortie : 22 août 2018

– Réalisé par : Oliver Daly

– Synopsis : Miles, jeune homme malchanceux, fait la rencontre d’un chien robot de conception militaire et se lie d’amitié avec lui. Lorsque les scientifiques qui l’ont fabriqué tentent de remettre la main dessus, Miles décide de protéger son nouveau compagnon avec l’aide de son amie Sara.

– Avis : On pourrait croire qu’ A-X-L (ou A.X.L. selon les graphies…) est un film « indépendant », n’ayant pas bénéficié d’une énorme publicité et sortant assez discrètement dans peu de pays en cette fin d’été 2018. Il s’agit en fait d’un remake d’un court-métrage (Miles, 2015), imaginé par le même réalisateur, Olivier Daly. Ce court-métrage était une preuve de faisabilité (proof of concept), financé par une campagne de crowdfunding (financement participatif) sur Kickstarter en 2014, soutenue par 190 personnes. Ce long-métrage a été produit pour un budget de 10 millions de dollars.

L’histoire est relativement originale, celle d’un chien robot militaire (une unité « K-9 », pour « canine » prononcé dans la langue de Shakespeare…serait-ce une référence à un personnage de Dr Who ?), cependant cela reste assez classique sur le fond, car on devine assez facilement ce qui va se passer fans les grandes lignes. Les critiques américaines ne sont d’ailleurs pas tendres lors des premiers jours de sa sortie.

L’ambiance et les décors sont quelque part en Amérique, et dans les locaux d’une société fabricant des appareils de haute technologie tels des drones. Pour une fois l’armée américaine n’est pas le grand méchant ni le grand sauveur du monde, c’est appréciable ! Le scénario souffre de quelques faiblesses, et n’évite pas des gros clichés dans les rôles (le gentil héros, le méchant enfant gâté, la jolie fille, le scientifique…), selon moi, tout cela est largement compensé par la forme d’une part : les effets visuels sont très bluffants, le robot hyper réaliste ; et d’autre part quelques scènes bien pensées très chouettes, notamment la cascade de fin…

L’éclairage et la mise en valeur des scènes sont aussi bien réalisés. Les acteurs, pas ou peu connus en Europe, ne sont pas mauvais pour autant, même si le rôle principal est un robot / marionnette accompagné de quelques effets spéciaux plus que décents.

Petit clin d’œil amusant, A-X-L est sorti quelques jours avant la journée mondiale du chien (le 26 août)… et mon signe astrologique chinois est le…chien ! Je ne pouvais donc qu’être curieux d’aller à une séance le weekend de sa sortie.

En conclusion un film sympathique plutôt axé pour les adolescents, pour passer un moment de cinéma sans prétention et plutôt plaisant.

– Cotation : 6/10 – Film correct.

Avez-vous vu, apprécié ou détesté ce film ? Commentez et partagez !

allocine imdb_logo

 

 

 

Bande annonce :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.